1 10 2019

Minceur : 10 Idées pour décomplexer


 

Chaque année, c’est la même chose: on se réjouit de partir en vacances, moins de devoir enfiler shorts et maillots de bain. Avant de vous lancer dans un régime farfelu pour perdre trois kilos en urgence, préférez les bons réflexes pour vous affiner, sans risquer d’effet rebond.
Se sentir belle en maillot, ce n’est pas qu’une question de kilos en trop. C’est aussi une question de maintien… et de perception, comme nous le rappelle Fabienne Kraemer, psychothérapeute.

1. On se souvient qu’on n’est pas la seule à complexer
Complexer parce qu’il faut se dénuder, c’est parfaitement normal. « Il s’agit de dévoiler ce qu’on masque au regard des autres onze mois de l’année, explique Fabienne Kraemer. Et c’est très Français! Dans beaucoup d’autres pays, le rapport au corps est différent. Un best-seller américain s’intitule « Why French women don’t get fat » (Pourquoi les Françaises ne grossissent pas), alors qu’en France, on se trouve toutes grosses! Sur les 10000 inscrites du site www.moncoachingminceur.com (spécialisé dans le rééquilibrage du comportement alimentaire), 80 % pensent du mal d’elles-mêmes. Il faut rompre ce cercle vicieux.

2. On élimine les toxines pour gagner une taille
Tisanes de piloselle, de queues de cerise ou d’orthosiphon… Ces plantes drainantes aident à éliminer l’eau en trop dans les tissus et ça se voit! On opte pour une formule associant 10 plantes (4321 Minceur Ultra draineur, Arkopharma, 14,50 € les 280 ml, pharmacies et parapharmacies): thé vert, café, maté, guarana et kola pour brûler, fenouil, pissenlit, chicorée, radis noir et orge pour drainer et détoxifier. À adopter en cure de 14 jours pour affiner la silhouette.
On surveille le sel
Parce que 9 g de sel peuvent retenir 1 litre d’eau dans les tissus pendant 24 à 48 heures. Et qu’en été, on mange plus salé: plus de salades, donc plus de vinaigrettes salées, des anchois sur les pizzas ou les assiettes composées, des fruits de mer, des grignotages à l’apéritif, des jambons secs, fromages…

3. On admet qu’un corps de mannequin est un corps de mannequin
Ce corps-là, c’est un travail à temps plein! « En ne mangeant quasiment rien et avec des heures de sport par jour, on peut parvenir à une telle silhouette, souligne Fabienne Kraemer, mais pas sans se torturer. Dans ces conditions, est-ce vivre? » Entre être maigre, et seule devant un substitut de repas, ou normalement en chair, et apprécier les repas entre amis, notre choix est fait…
On pioche dans un livre plein d’humour, l’astuce qui fait mouche
Grâce à un livre drôle et complice dont la lecture fait déjà du bien, mais aussi bourré de conseils intelligents. À travers 101 astuces, on apprend à tricher avec sa garde-robe, cacher ou mettre en valeur ses rondeurs, et se trouver belle comme on est, tout simplement. « Être belle, ça commence dans la tête! », Mimi Spencer, éd. Fleuve Noir.

4. On s’offre une séance en institut
Une peau blanche, pas toujours ferme, quelques cicatrices… Un corps nu n’est pas naturellement beau. C’est d’ailleurs pour cette raison que le corps des danseuses de revues est intégralement maquillé. Il n’est pas question de s’enduire intégralement de fond de teint des pieds à la tête avant d’aller à la plage, mais à défaut, offrez-vous avant un gommage du corps en entier en institut, et ajoutez une épilation jambes + maillot + aisselles.
On se masse pour gagner en fermeté
Consacrer quelques minutes à vos jambes chaque jour, c’est peu, mais le résultat se sent rapidement! À base d’huile de pépins de raisin, nourrissante, de genièvre, géranium, cyprès, romarin, citron et lemongrass, cette huile active le drainage pour une silhouette affinée.

Elle atténue aussi la cellulite, l’aspect peau d’orange (Concentré minceur Caudalie, 25,60 € les 75 ml, pharmacies et parapharmacies). Et contre les zones rebelles, choisissez des actifs ciblés. À base de coralline rose, une algue riche en calcium qui agit sur la lipolyse et la lipogenèse, ce sérum à la texture fluide et non collante dompte les zones rebelles (Sérum minceur zones rebelles, 27,50 € les 150 ml, boutiques bio, boutiques Melvita et www.melvita.fr).

5. On apprend à marcher en maillot
Ce qui compte en maillot, ce n’est pas spécialement le poids mais bien la silhouette. Et forcément, rentrer les épaules et marcher le ventre en avant ne met personne en valeur. Regardez les mannequins lors d’un défilé: tout leur va… parce qu’elles se tiennent parfaitement droites. Redressez-vous, en imaginant un fil qui part du sommet de votre crâne et vous tire vers le haut. Gainez le ventre en serrant les abdos, et placez vos épaules en imaginant qu’il faudrait les plaquer contre un cintre glissé dans un T-shirt imaginaire. Vous sentez la différence?
On joue avec des accessoires

En 1956, Grace Kelly, enceinte, faisait la couverture des magazines. Pour dissimuler sa grossesse, elle tenait un sac à main devant son ventre. En résumé, les accessoires sont nos alliés. Sac à main « oversize » à grandes anses à porter sur l’épaule, paréo simplement noué autour de la taille, lunettes de soleil, votre magazine préféré à la main… Tous « habillent » la silhouette et attirent le regard. Pour mieux le détourner de vos rondeurs!
On se réconcilie avec son corps une fois pour toutes

Vous n’arrivez vraiment pas à vous accepter, vous montrer sur la plage relève presque de la souffrance? Les clés sont peut-être ailleurs que dans les régimes: théâtre, danse, qui forcent à se placer dans l’espace et à se montrer aux autres, font prendre confiance. Relaxation, massages, méthode Feldenkrais, gymnastique holistique, yoga… aident aussi à retrouver l’harmonie avec son corps. Autre technique, la thérapie psychomotrice. En travaillant sur les sensations, cette approche paramédicale vise à reconnecter le psychisme et le corps.

TopSante

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,