18 04 2014

Les femmes s’essoufflent plus vite que les hommes


 

hf

Selon des scientifiques canadiens, les poumons des femmes sont plus petits que ceux des hommes, ce qui les oblige à faire plus d’efforts pour s’oxygéner et les essouffle plus rapidement.

Etes-vous essoufflée après un jogging alors que votre partenaire masculin est en pleine forme ? C’est normal. D’après des chercheurs canadiens, les muscles des poumons des femmes doivent travailler plus que ceux des hommes, ce qui cause un essoufflement plus rapide après l’exercice.

Dans une étude publiée par la revue Experimental Physiology, les scientifiques de l’université McGill expliquent avoir analysé l’activité du diaphragme, le muscle qui définit la fréquence respiratoire, chez 25 hommes et 25 femmes âgés de 20 à 40 ans, non fumeurs et en bonne santé. Les participants ont fait de l’exercice sur un vélo de salle pendant que leurs réponses cardiovasculaires, métaboliques et respiratoires étaient surveillées. « Les femmes ont des poumons plus petits et doivent activer leurs muscles respiratoires plus souvent pour déplacer une certaine quantité d’air », souligne le docteur Dennis Jensen, principal auteur de l’étude.

L’essoufflement peut également se manifester en tant que symptôme de certaines maladies, comme la bronchite. Mais « dans les deux cas, en bonne santé ou malades, les femmes sont plus susceptibles de montrer des signes d’essoufflement après une activité physique que les hommes », rappelle le docteur. D’après les chercheurs, cette analyse apporte des indications importantes sur les raisons pour lesquelles les femmes souffrant d’emphysème et d’insuffisance cardiaque présentent des symptômes respiratoires plus graves que les hommes. Des études complémentaires devront examiner l’impact de l’obésité sur l’essoufflement, ajoute le site BBC news.

Source: http://www.topsante.com/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,