1 05 2013

Les 10 astuces pour un massage réussi


 

Masser, c’est tout un art. Mais un art accessible à tous, si l’on arrive à maîtriser quelques trucs.

Le principe du massage ayurvédique : des palpations et des pressions sur le corps huilé apaisent les tensions et améliorent la circulation sanguine.

Mais pour toute sorte de massage, dix règles simples vous rendront indispensable au bien-être de vos proches.

1. Créer une ambiance
Une lumière tamisée et une pièce aérée préalablement sont propices à la relaxation.

Lorsque l’air est renouvelé, l’atmosphère est plus pure. Une senteur douce est aussi la bienvenue, grâce à une bougie ou de l’encens, mais pas trop près de la personne qui va être massée.

Si vous voulez jouer sur les couleurs comme en chromothérapie, sachez que le bleu est apaisant, tandis que le rouge et l’orange sont dynamisants.

Tout dépend de ce que la personne recherche. Mais l’ambiance doit être relaxante et chaleureuse…

2. Se préparer physiquement
Le masseur doit se préparer lui-même, tout comme le massé.

Bien se laver les mains est important, et porter des vêtements en coton vous permet de mieux laisser respirer votre peau et d’être à l’aise pour masser.

En étant propre et fraîche, vous n’en serez que meilleure masseuse !

3. Se préparation psychiquement
Avant de masser, sachez faire le vide, soyez la plus sereine possible.

Si vous vous montrez disponible intérieurement, sans penser aux courses, à votre boss etc, vous serez d’autant plus bienveillante envers la personne massée.

Si vous êtes énervée, le toucher du massage sera moins agréable.

Il faut être dans l’empathie pour prendre soin de l’autre.

4. Préparer l’autre
La personne que vous allez masser n’est pas encore prête à recevoir le massage. Faites-lui prendre de grandes respirations guidées.

Cela ne suffit pas de laisser la personne respirer, il faut l’orienter pour qu’elle le fasse lentement, profondément.

Vous lui faites prendre conscience de son corps, de sa pesanteur.

Pour cela, la respiration profonde est fondamentale. Le corps se détend après 2 à 3 grandes respirations.

5. Choisir le support
Vous pouvez disposer la personne sur le sol avec un petit matelas de camping couvert d’une serviette et d’un oreiller.

Le massé se place sur le dos ou le ventre, selon son envie.

Sur le ventre, la tête est soit sur le côté, soit soutenue par une serviette roulée sur le front pour dégager le nez et que la nuque soit la plus droite possible.

6. Choisir son produit
L’huile s’avère être le produit le plus approprié pour masser.
La crème pénètrera trop rapidement dans l’épiderme et vos mains ne glisseront pas bien sur le corps.
Plus l’huile est naturelle et de qualité, plus elle sera bénéfique.
Il vous suffit de chauffer le produit dans les mains avant le massage.

7. Connaître certains gestes
Il est nécessaire de maîtriser quelques manœuvres afin de mieux détendre le corps. L’essentiel est de travailler lentement, tout en douceur.

Petit conseil de pro : mieux vaut passer plusieurs fois sur les zones de tension plutôt que d’appuyer dessus.
Et il est préférable d’alterner 4 ou 5 mouvements différents plutôt que de répéter le même.

Les sensations sont plus variées et le bien-être plus complet !

On conseille de travailler l’ensemble du corps si vous en avez le temps, le mieux est de masser environ 30 minutes sur chaque face de corps.

Autre conseil de pro : si vous commencez par masser la nuque sur le ventre, commencez par le visage une fois la personne sur le dos. Idem pour les pieds. Commencer par la même zone sur les deux faces crée un équilibre.

8. Terminer en douceur
Refermez bien le soin et abritez-le de la chaleur, puis répétez les grandes respirations guidées pour clôturer la séance dans la détente.

9. Laisser le silence s’installer
Après les profondes inspirations, prolonger ce moment de bien-être en laissant la personne dans le silence quelques minutes, pour qu’elle se réapproprie cette séance relaxante.

10. Partager
Voici le moment d’échanger sur ce que vous venez de vivre. Un petit thé ou des fruits de saison et le bien-être continue.
Demandez à la personne de vous dire ce qu’elle a ressenti, si elle se sent reposée… Cette discussion n’est pas obligatoire mais elle peut être intéressante.

Le plus intéressant pour vous arrive : prenez rendez-vous pour, à votre tour, être massée par cette personne, que l’échange se fasse aussi comme cela. Vous pourrez comparer vos techniques et votre ressenti.

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,