24 04 2014

L’équilibre alimentaire tout au long de la journée


 

Boulots stressants, pauses déjeuners trop courtes… Les mauvaises habitudes alimentaires et les fast food trouvent facilement des adeptes… qui oublient souvent de « manger sain » !

Faites manger des légumes à vos enfants ! #2

Voilà plusieurs mois que défile sur nos écrans le slogan « Manger, bouger ». Spots publicitaires, bandeaux Internet, annonces radio… Mais pourquoi l’INPES (Institut national de prévention et d’éducation pour la santé) et le Ministère de la santé et du sport mettent-ils autant d’engouement dans ce programme ?

Les Français ont une fâcheuse tendance à imiter les comportements alimentaires de leurs voisins outre-Atlantique, les Américains. En 2009, on comptait dans l’hexagone près de 40 % de personnes en surpoids. C’est donc naturellement que « Manger, bouger » est devenu une préoccupation nationale…

Un bon équilibre alimentaire tout au long de la journée

Le petit déjeuner : Il doit comporter un fruit ou un jus de fruits, des sucres lents pour bien démarrer la journée (céréales, pain…), un produit laitier et une boisson pour vous hydrater. C’est le repas le plus important de la journée, ne le négligez pas !

Le déjeuner : Si vous avez bien respecté le code du p’tit déj’, vous pouvez tenir sans problème jusqu’à midi. Mais nous ne sommes qu’à la mi-journée, il vous faut donc reprendre des forces pour tenir jusqu’à 18 heures. Des crudités en entrée, un plat composé de protéines (viandes, œufs ou poissons), de légumes et de féculents (riz, pâtes, pommes de terre), puis un fruit et un produit laitier.

Le goûter : Il n’est pas indispensable, mais pour ceux qui ont une petite fringale à 16 heures, vous pouvez prendre un encas (yaourt ou fruit). C’est, certes, moins tentant qu’une barre chocolatée et pourtant tellement plus sain !

Le dîner : On le compare souvent au repas du pauvre. En effet, il faut manger léger afin de passer une bonne nuit. Vous pouvez donc vous contenter d’une soupe ou d’une salade, suivies d’un produit laitier et d’un fruit.

Les bienfaits d’un bon équilibre alimentaire

Vous devez garder à l’esprit qu’il faut manger à sa faim, sans pour autant se gaver ! Écoutez-vous ! La sensation de satiété est très importante. Vous devez la prendre en compte.

La petite astuce : Manger un petit truc un quart d’heure avant de commencer votre repas (une tomate, un morceau de pain…). Ainsi, vous allez informer votre cerveau que vous passez à table : ce ne sera que mieux au moment du repas. Il en sera de même si vous mangez lentement.

En respectant un bon équilibre alimentaire, vous allez bien sûr influencer votre poids, et ainsi éviter des périodes de régimes, mais également préserver votre santé (moins de risques cardio-vasculaire, cholestérol, etc.).
Bien manger, c’est aussi bon pour le moral, car notre bien-être passe par une bonne santé et une bonne estime de soi.

Enfin, ne tombez pas dans l’excès, et sachez quand même vous autoriser de temps en temps un petit écart… Une pizza, ou une bonne raclette hivernale peut aussi vous remonter le moral !

Source: http://www.mesacosan.com/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,