13 07 2014

Fertilité : Les questions qu’on n’ose pas poser au gynécologue


 

Vous avez envie d’avoir un bébé mais les cycles passent et la bonne nouvelle tarde à s’annoncer. Le Dr Elia, notre expert gynécologue répond à vos questions sur la fertilité.

1. Comment connaître sa période d’ovulation avec des cycles irréguliers ?
La période d’ovulation se situe en général entre 13 et 15 jours avant le premier jour des règles à venir. Donc, pour un cycle de 35 jours, entre le vingtième et le vingt-deuxième jour du cycle, le premier étant celui où les règles surviennent. Certaines femmes peuvent aussi noter ce qu’on appelle la glaire ovulatoire. Ce sont des sécrétions du col de l’utérus, filantes et translucides, contemporaines de l’ovulation. Il y a aussi en pharmacie des tests d’ovulation à faire soi même.

2. Je voudrais avoir un enfant après un cancer du sein
Dans certains cas bien sélectionnés (ancienneté du cancer, stade, ganglions atteints ou non…), la grossesse après un cancer du sein ne semble pas présenter de risque particulier. Toutefois, si vous avez plus de 40 ans et même si vous n’aviez jamais eu de chimiothérapie, une grossesse reste hypothétique. En effet, le stock d’ovules est en général quasi épuisé à cet. En revanche, un don d’ovocytes pourrait éventuellement permettre de porter un enfant.

3. Que penser des stimulateurs de l’ovulation?
Ce médicament (le plus souvent du clomiphène) stimulent l’hypophyse afin qu’elle envoie des ordres vigoureux de fonctionnement aux ovaires. Le but : solliciter fortement l’ovulation. C’est un médicament particulièrement bien toléré et qui peut, dans de nombreux cas, être une bonne stratégie pour obtenir des ovulations, donc réussir à attendre un bébé. Le risque de grossesse multiple (parce qu’il y a alors plus d’un œuf ovulé dans le même mois) est cependant non négligeable.

4. Quand dois-je avoir des rapports pour espérer être enceinte ?
Le moment probable de l’ovulation survient quatorze ou quinze jours avant la date du premier jour des règles suivantes. On ne sait donc qu’a posteriori si l’on a eu des rapports au bon moment. Le fait que vous ne soyez pas enceinte au bout de deux mois n’a rien d’extraordinaire. En moyenne, les couples patientent sept mois (sauf ceux qui ont vraiment des problèmes). Si vous voulez connaître la date exacte de votre ovulation, sachez qu’il existe des tests vendus en pharmacie, dont les résultats sont assez fiables.

5. Puis-je être enceinte malgré un fibrome ?
Les polypes sont des excroissances bénignes de la muqueuse à l’intérieur de la cavité utérine qui agissent parfois comme un stérilet. De même, les fibromes, selon leurs emplacements et leur grosseur, peuvent avoir un effet négatif sur la fécondité. Pour ces raisons, il est important de parler de votre envie de bébé avec votre gynécologue.

6. Après un implant, on tombe enceinte rapidement ?
Il est extrêmement difficile voire impossible de savoir si vous avez eu une ovulation alors que vous portez un implant contraceptif. Ce n’est au retrait de celui-ci seulement que vous pourrez éventuellement prendre votre courbe de température afin de noter un éventuel décalage vers le haut au milieu du cycle, voire de faire un test d’ovulation vendu en pharmacie ou encore des dosages hormonaux prescrits par votre médecin.

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,