22 07 2014

Baby-blues : causes et manifestations


 

maman-620x330

Pourquoi une jeune maman déprime-t-elle après l’accouchement ?
Vu la joie que procure la naissance d’un enfant, on peut en effet se poser la question… il existe pourtant des raisons très simples qui permettent d’expliquer pourquoi le bonheur de la naissance est parfois terni par une humeur sombre.

– Raisons physiques : Après avoir accouché, la jeune maman accuse une baisse brutale de la concentration de ses hormones progestatives, beaucoup plus élevée pendant la grossesse. Ce dérèglement joue sur l’humeur.
– Raisons psychologiques : La jeune maman doit également accuser le contrecoup des angoisses qui ont précédé l’accouchement, la nostalgie de l’état de grossesse dans certains cas, mais aussi la peur de ne pas être à la hauteur de son bébé.

Le baby-blues
– Qu’est-ce que c’est ? Également appelé « syndrome du troisième jour », le baby-blues désigne une forme légère de dépression que ressentent de nombreuses mères après l’accouchement. Il n’y a pas lieu de s’en inquiéter outre mesure.
– Les symptômes : Sautes brutales d’humeur, angoisses, difficultés à manger ou dormir…
– Que faire ? Rien ! Le baby-blues est très courant et concerne 80 % des nouvelles mamans. Il disparaît de lui-même dans les semaines qui suivent la naissance.

La dépression post-partum
– Qu’est-ce que c’est ? Contrairement au baby blues, la dépression post-partum, qui touche 10 % des nouvelles mamans, est un cas de réelle dépression qui nécessite un traitement.
– Les symptômes : Anxiété, forte tristesse, abattement, sentiment d’inadaptation au bébé, impression angoissante de ne pas être capable de s’occuper de lui…
– Que faire ? Consulter un psy, qui décidera d’un traitement médicamenteux ou d’une thérapie individuelle.

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,