15 02 2015

13 choses qui nous agacent chez notre copine-maman


 

copine-maman

comme un gant. Mais avec bébé, sont arrivées quelques petites choses qu’on aimerait parfois ne plus voir ou entendre. A prendre avec humour bien sûr !
Depuis qu’elle est maman, notre copine a pris quelques mauvaises habitudes. Mais rien de grave car on ne l’échangerait pour rien au monde ! Voici tout de même ces 13 habitudes qu’on aimerait voir ou entendre un peu moins souvent.

1. Elle nous accueille avec son t-shirt plein de vomi : avant, c’était à cause de la vodka, maintenant, c’est parce qu’Arthur digère mal le lactose.

2. Quand on l’appelle et que ça crie derrière : du coup on opte pour les textos. Mais entre bébé à porter, doudou à chercher et la sucette à ne pas perdre, on a rarement une réponse !

3. Quand on skype, elle nous montre ce qu’elle cuisine à sa fille : euh non, on n’est pas du tout intéressée !

4. Elle parle tout le temps de son fiston et de son caca : certes, le caca des bébés est un bon moyen de savoir s’il est en bonne santé mais de là à nous en parler à table, on a du mal à digérer !

5. Elle considère que la maternité est la plus belle chose au monde : « c’est le plus beau », « c’est le premier à marcher dans sa classe »…

6. « il a fait pipi », « la nounou nous a planté », « on a perdu doudou » : toutes ces excuses qu’elle ne cesse de nous sortir pour justifier son retard alors qu’on en est à notre quatrième café.

7. Elle rentre super tôt de soirée : parce qu’elle est inquiète, fatiguée ou qu’il lui manque, elle trouve toujours une excuse pour nous fausser compagnie au moment où les cocktails arrivent à table !

8. Entre copines mamans, elles ne parlent que de ça : elles nous ont promis d’arrêter mais c’est plus fort qu’elles ! A la moindre occasion, elles trouvent une anecdote à raconter sur leurs bambins.

9. Elle s’habille comme sa fille : du simple accessoire jusqu’au jean skinny en passant par les sneakers, là, elles vont peut-être trop loin !

10. Elle se pointe en soirée avec son bébé alors qu’on avait dit « non » : et « non » c’est « non » ! Parce que nos discussions entre copines sont parfois interdites aux mineurs, pour cette soirée on avait dit « sans enfants ! »

11. Quand elle raconte son accouchement : la première fois, on a été émue mais au bout du dixième récit, on n’en peut plus !

12. Quand elle nous répond « tu verras quand tu sera mère » : cette phrase résonne dans nos oreilles en nous rappelant soit qu’on est célibataire.

13. Quand on n’arrive pas à en placer une parce qu’elle n’arrête pas de parler : parce que Jules a fait un pas, que sa première dent est tombée ou qu’il a dit « maman », on n’a pas le temps d’en placer une.

Source: http://www.stylistic.fr/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,