30 07 2016

Voyage : l’atout santé et poids insoupçonné


 

voyage  

Donnez un coup de boost à votre santé comme à votre poids en partant en voyage. Un moyen efficace de prendre soin de soi d’après les études, pour des vacances bienfaitrices et bien méritées.
Partir en voyage est toujours un bon moyen de s’aérer l’esprit pour recharger les batteries. C’est l’occasion de déconnecter du travail, de faire des rencontres enrichissantes et de découvrir d’autres cultures comme de magnifiques régions. Mais pas que… Plusieurs études menées sur les trois dernières années ont démontré que voyager aurait également des effets très bénéfiques sur la santé et même sur le poids. Et nous qui hésitions à reprendre une glace en bord de mer?

Le premier vecteur de santé en voyage est bien entendu la diminution du stress, qui s’applique à 89% des gens d’après une étude de la Global Commission on Aging et le Transamerica Center for Retirement Studies datant de 2014. Deux jours à peine suffiraient pour retrouver une certaine sérénité, avec à la clé un ensemble de bienfaits qui en découlent : meilleure libido, regain de confiance en soi et plus grande qualité de sommeil. Plus la destination est lointaine, plus les effets seraient décuplés.

Il faut remercier le soleil, qui booste le moral comme notre système immunitaire tandis que les ambiances paradisiaques amplifient le sentiment de liberté. Sur 31 millions de participants à l’enquête, 81% affirmaient alors se sentir beaucoup mieux à le retour de vacances qu’à leur départ. Quand le moral va, tout va! L’appétit peut y aller aussi semble-t-il. Contrairement aux croyances répandues, vacances ne seraient pas toujours synonyme de petits kilos en trop et d’excès à l’heure de l’apéro.

D’après l’étude d’Expedia, le fait de se retrouver dans un cadre relaxant et dépaysant favoriserait la perte de poids. En étant plus détendues, vous passez moins vos nerfs sur le chocolat, tout comme l’exercice physique devient un plaisir dans les décors de rêve: plongée, natation, escalade, randonnées… L’esprit déconnecte de la notion d’effort pour se focaliser sur la découverte et la beauté des paysages. Enfin, l’adaptation constante à de nouveaux environnements serait très stimulante pour le cerveau et le rendrait plus performant. A long terme, cela pourrait même avoir des effets bénéfiques contre la maladie d’Alzheimer. Message reçu, voilà de bonnes excuses pour mettre les voiles!

Source: http://www.stylistic.fr/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Balance
Soleil en Balance
1 degré
Poissons
Lune en Poissons
19 degrés
Lune Gibbeuse Croissante
Lune Gibbeuse Croissante
11 jours

F A C E B O O K