18 03 2014

Un verre de vin par semaine réduit par 3 les chances de tomber enceinte


 

Un-verre-de-vin-par-semaine-reduit-par-3-les-chances-de-tomber-enceinte_exact441x300  

Consommer de l’alcool , même modérément, diminue par 3 les chances de tomber enceinte pour une femme d’après les résultats d’une étude américaine.

Une étude menée par une clinique de la fertilité à New York révèle que boire un seul verre de vin par semaine réduit les chances de grossesse par trois. Les résultats de cette étude ont été obtenus à partir d’un essai mené sur 91 patientes suivies par cette clinique.

L’alcool nuit aux chances de tomber enceinte

Le docteur Dara Godfrey de la clinique a effectué ses recherches sur 91 femmes qui suivent un traitement pour une fécondation in vitro (FIV). Même consommé avec modération, l’alcool nuit à la fertilité féminine. Si les femmes totalement abstinentes ont 90% de chances de tomber enceinte, les buveuses raisonnables mais régulières (un verre par semaine) n’ont plus que 70% de probabilité de réussir, et celles qui boivent trois verres par semaine diminuent leurs chances de grossesse par deux.
Le docteur Dara Godfray recommande donc aux femmes qui souhaitent avoir un bébé « de limiter leur consommation d’alcool et d’essayer surtout de s’abstenir d’en boire pour multiplier les chances de tomber enceinte. ».

Toutefois, le docteur Allan Pacey, de l’université de Sheffield (Grande-Bretagne) rappelle dans le quotidien britannique Daily Mail « que l’anxiété est aussi extrêmement mauvaise pour la fertilité car elle augmente la production des deux hormones, le cortisol et l’adrénaline. Et pour que pour certaines femmes, il est préférable de boire un verre de vin par semaine que de produire ces hormones sous l’effet du stress ou de la contrainte « de ne plus pouvoir boire ». »

L’Institut de veille sanitaire (l’Invs) rappelle qu’ « il n’y a pas véritablement de dose maximale autorisée car la tolérance à l’alcool est très variable selon les femmes. Mais qu’un seul verre d’alcool peut être dangereux pour votre futur enfant. En effet, l’alcool a un effet nocif sur la croissance du fœtus et augmente à la fois la mortalité néonatale mais également les risques d’avortement et de malformations. On observe également une nervosité excessive du nouveau-né après la naissance et des cas d’arriération mentale sont plus nombreux même avec des doses d’alcool qui n’entraînent pas d’ivresse visible. »
En conclusion, mieux vaut vous abstenir de boire de l’alcool pendant votre grossesse.

Source: http://www.topsante.com/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Scorpion
Soleil en Scorpion
29 degrés
Scorpion
Lune en Scorpion
25 degrés
Nouvelle Lune
Nouvelle Lune
29 jours

F A C E B O O K