28 03 2016

Thé vert, thé blanc, thé noir : à chacun ses bienfaits


 

the  

Amatrice de thés, connaissez-vous réellement toutes leurs vertus ? Thé blanc, vert, noir ou Oolong, découvrez les bienfaits insoupçonnés de cette boisson !

Si tous les thés proviennent d’une seule et même plante, le Camellia Sinensis, ils se déclinent ensuite en des milliers de possibilités selon leur traitement. En découlent donc différentes vertus à saisir selon vos préférences et vos attentes : que ce soit pour vous armer face aux maladies cardiovasculaires, régénérer votre peau ou encore brûler les graisses, les propriétés sont nombreuses. Plutôt branchée thé vert, thé noir, thé blanc ou thé Oolong ? Faites votre choix ou laissez-vous tenter par de nouvelles saveurs et découvertes.

Le thé vert : votre allié minceur et anti-cancer

Champion des anti-oxydants, le thé vert est un indispensable renommé au Japon. Intense et un poil plus amer que ses semblables, il présente des intérêts non négligeables. Au top des propriétés, le thé vert est un partenaire efficace pour une bonne hygiène de vie. Il aide ainsi à réduire le cholestérol et préviendrait significativement de différents types de cancers et maladies cardio-vasculaires. On dit merci à sa teneur en EGCG qui favorise l’autodestruction des cellules cancéreuses.

En prime, il active le métabolisme et stimule le brûlage des graisses tout en augmentant la sensibilité à l’insuline. Adieu donc les fringales, trop beau pour être vrai? Et comme si ça ne suffisait pas, il contribue ensuite à votre digestion. Ses propriétés sont encore nombreuses, entre un pouvoir anti-inflammatoire et hypertenseur parmi d’autres et avec plus de 3000 variétés de thé vert, vous trouverez bien celui fait pour vous. Prêtes à l’adopter?

Thé noir : un classique éternel pour la jeunesse

Intemporel et omniprésent avec 78% de la production mondiale de thé, quoi de plus populaire que le thé noir? Il est pourtant étroitement lié au thé vert car il s’agit en fait d’un thé vert entièrement oxydé. Ce procédé permet une conservation de plusieurs années, un record particulièrement utile pour les commerçants. Lui aussi a des vertus préventives sur les maladies cardiovasculaires et préviendrait l’ostéoporose chez les femmes. Sa consommation régulière permet en effet de rehausser l’apport en calcium de 3% chez les femmes, un coup de pouce bien utile!

Elle permettrait également de réduire de 11% les risques d’infarctus et de contrer les maladies liées au vieillissement. Une nouvelle source de jouvence insoupçonnée? Cela vaut bien le coup d’essayer, surtout quand on sait qu’il peut venir à notre rescousse en cas de migraines et agirait même sur la mauvaise humeur. Voilà qui mérite bien de lui laisser une chance et une place sur la table du petit-déjeuner.

Thé blanc : un bouclier pour l’hiver

Ce thé rare et d’une grande finesse représente une concurrence très sérieuse au thé vert pour ses adeptes. Finalement un peu méconnu, il renferme pourtant de nombreux trésors. Très pur car non oxydé, il subit peu de manipulations et préserve donc ses propriétés au maximum. Neutralisant les radicaux libres, il protège et préserve votre peau. Cela pourrait donc bien vous faire économiser un peu sur les dépenses en crème-visage.

Véritable super-héro de notre système digestif, il tue les bactéries et les virus grâce à ses anti-oxydants en abondance. En plus d’également réduire le mauvais cholestérol, il est très riche en vitamine C et E et est ainsi un allié de choix contre les rhumes. Cela ne vous dispense pas d’écharpe cet hiver mais c’est toujours un coup de pouce à saisir.

Oolong : un anti-stress de toutes les saisons

Également surnommé thé bleu en Chine, le Oolong est un type de thé dont la fermentation a été interrompue en cours de processus, ce qui lui donne sa couleur particulière. Grâce à sa faible teneur en théine, il peut se savourer en soirée sans souci! Polyvalent et très rafraichissant, il se déguste également chaud en hiver comme glacé en été.

On pense donc à l’intégrer aux routines post-repas, d’autant plus qu’il a un effet apaisant et réducteur de stress. Par son action diurétique, le thé Oolong favorise l’élimination de l’excès d’acide urique mais agit également contre la constipation. Comme tous les autres thés, il est riche en anti-oxydants et agit comme un boost sur notre métabolisme. Difficile de réfuter autant d’arguments, vous reprendrez bien un peu de Oolong ?

Source: http://www.stylistic.fr/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Scorpion
Soleil en Scorpion
29 degrés
Scorpion
Lune en Scorpion
25 degrés
Nouvelle Lune
Nouvelle Lune
29 jours

F A C E B O O K