21 02 2014

SOS peau déshydratée à la plage


 

 

Sur la plage, difficile de se prendre pour une naïade glamour quand notre peau, agressée par l’exposition prolongée, tiraille ou se met à peler en raison d’une déshydratation intense.
Nous vous avons donc concocté un beauty plan pour sauver une peau déshydratée par le soleil.

Une protection à toute épreuve
Sur la plage, soleil, vent, eau de mer, sont les pires ennemis de notre peau.
Ils se liguent pour agresser notre épiderme qui se déshydrate. Il commence alors à tirailler avant de peler.
ès le premier jour d’exposition, on prévient donc la déshydratation en protégeant parfaitement sa peau des UV.
L’important étant de choisir un SPF assez fort et de réappliquer sa crème solaire toutes les deux heures. On peut même s’offrir un précieux avantage dans notre lutte anti-déshydratation en optant pour une texture plus riche comme une crème ou un lait.

Foncez sur les après soleil
Qui ne s’est jamais demandé si appliquer un après soleil était vraiment indispensable ? Notre bon vieux lait pour le corps ne fait-il pas très bien l’affaire ?
Eh bien non. Un soin hydratant classique hydrate, un point c’est tout. Mais la peau échauffée par une exposition solaire prolongée a besoin de bien plus.
L’après soleil, lui, est multi-tâches.
Il hydrate et nourrit bien sûr, mais il calme et répare également l’épiderme malmené par les UV. Or, après la plage, notre peau a justement besoin d’être réhydratée, apaisée et restaurée, les séances de bronzette répétées agressant la peau et causant de nombreux dommages.

Haut les masques
On glisse dans sa valise un masque hydratant pour le visage. Puis, une fois à la plage, on applique le produit en couches épaisses deux fois par semaine.
On laisse poser le temps imparti puis on fait pénétrer avec les doigts l’excédent restant sur la peau. Pour encore plus d’efficacité, on peut aussi choisir un masque à laisser poser toute la nuit.

Les huiles : le joker glamour des peaux déshydratées
Pendant longtemps l’huile solaire a eu une réputation sulfureuse car sans indice UV, elle ne protégeait absolument pas du soleil, au contraire. Elle était même utilisée par les accros du bronzage pour hâler (ou plutôt brûler) plus vite, au péril de leur peau. Mais elle s’est aujourd’hui refait une beauté.
Il existe désormais des huiles solaires avec de forts SPF.
On les aime pour leur action soin et leur potentiel glamour car elles protègent non seulement des UV mais hydratent également la peau tout en la sublimant. Le soir, on peut aussi utiliser des huiles sèches pailletées ou non pour embellir la peau après la plage tout en lui offrant un surplus d’hydratation.

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Sagittaire
Soleil en Sagittaire
25 degrés
Sagittaire
Lune en Sagittaire
16 degrés
Nouvelle Lune
Nouvelle Lune
28 jours

F A C E B O O K