7 12 2013

Règles douloureuses : et si le Viagra était la solution ?


 

Regles-douloureuses-et-si-le-Viagra-etait-la-solution_exact441x300  

La petite pilule bleue ne sera bientôt plus réservée aux hommes. Une étude américaine montre que le Viagra peut également soulager les douleurs menstruelles chez les femmes.

Avec le Viagra, tout est toujours question de hasard. C’est un peu de façon fortuite que les chercheurs ont découvert un jour que le Viagra (ou sildénafil) était efficace contre l’impuissance masculine. A l’époque, le médicament était surtout utilisé pour l’hypertension artérielle et pour prévenir certains troubles cardiovasculaires.

Et cette fois, c’est un peu par hasard aussi que des chercheurs américains de l’Université de Pennsylvanie ont eu l’idée de tester ce médicament qui détend les vaisseaux sanguins, chez des femmes souffrant de règles douloureuses.

« Nous sommes partis du constat que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), qui sont les médicaments les plus utilisés par les femmes lorsqu’elles souffrent de règles douloureuses, ne fonctionnaient pas pour toutes les femmes. En outre, sur le long terme les AINS peuvent provoquer des ulcères ou des problèmes de rein. Nous sommes partis à la recherche d’un médicament qui permettrait de modifier le flux sanguin pour soulager les douleurs dans le bas-ventre et l’idée nous est venue de tester le Viagra » explique le Pr Richard Legro, professeur de gynécologie obstétrique à l’Université de Pennsylvanie.

Le premier essai ne fut guère concluant : le médicament soulageait bien les douleurs et les tensions du bas-ventre mais provoquait des migraines chez un grand nombre de femmes. Les chercheurs ont alors procédé à un deuxième essai auprès de ces mêmes femmes âgées de 18 à 35 ans, souffrant de douleurs modérées à sévères, et leur ont proposé de tester le médicament sous forme intra-vaginale. « Elles ont répondu à des tests sur l’évolution de la douleur sur des périodes de quatre heures, et ont toutes indiqué que, sous cette forme, le Viagra soulageait rapidement la douleur, sans effets secondaires » annonce le Pr Legro, avec satisfaction. Si de futures études confirment ces résultats, le sildénafil pourrait devenir l’un des traitements de la dysménorrhée.

Source: http://www.topsante.com/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Sagittaire
Soleil en Sagittaire
4 degrés
Capricorne
Lune en Capricorne
25 degrés
Premier Croissant
Premier Croissant
4 jours

F A C E B O O K