15 10 2014

Régime Dukan : les clés de la minceur


 

regime-dukan-les-cles-de-la-minceur  

Le nouveau livre de Pierre Dukan vient de sortir. La promesse : – 10 kg en 60 jours. La polémique autour des dangers des régimes n’a rien entamé des convictions du célébrissime nutritionniste. Dans cet ouvrage hyper pratique conçu comme un carnet de bord, il réaffirme le bien-fondé de sa méthode protéinée et offre un coaching quotidien à qui veut perdre du poids.

Les vertus des protéines
Pierre Dukan persiste et signe. Les protéines, ce n’est pas dangereux. Le vrai danger d’après lui, « ce sont les graisses et les sucres. On a vécu 190 000 ans de « chasseurs cueilleurs » en mangeant des légumes et des protéines.

Si on veut perdre du poids, il faut consommer moins de sucres et moins de graisses, et donc plus de protéines ».
Ce qui ne signifie pas seulement se gaver de viande. Le Dr Dukan encourage à consommer aussi des volailles, du poisson, des laitages, du tofu… Et poursuit-il « comme c’est très rassasiant, on ne peut pas en absorber beaucoup. On est limité ».

Il insiste aussi sur l’effet minceur express des protéines. L’organisme ne les stocke pas (contrairement au sucre et au gras) et leur métabolisation est plus lente. Pour digérer 100 g de protéines, le corps brûle 25 calories alors que pour le sucre, c’est seulement 10 kcal et zéro pour les graisses !

Un régime en 4 étapes
On attaque sec avec 3 jours de protéines pures si on vise moins 2 à 5 kg, 4 jours si on vise 10 kg. 72 aliments (viandes, poisson, oeufs, laitages à 0%, tofu…) sont autorisés à volonté.

Puis on alterne 1 jour protéine, 1 jour protéines + légumes jusqu’à atteindre son “juste poids”, c’est-à-dire son poids idéal. Tomate cerise, asperge verte, coeur de laitue, aubergines grillées, épinards à la crème à 3% de MG, brocolis au wok… En tout, 28 légumes sont autorisés à volonté.

On consolide ses acquis. Cette phase dure 10 jours par kilo perdu. Au menu : des protéines toujours et des légumes en quantité libre et on ajoute 2 fruits, 2 tranches de pain complet, 40 g de fromage par jour. Plus 2 portions de féculents et deux repas de gala par semaine.

On stabilise.On remange normalement mais en s’imposant 3 c. à s de son et 20 min. de marche par jour et 1 journée de protéines par semaine. C’est le fameux “jeudi protéines”. Un type d’alimentation à adopter à vie !

Des aliments stars

L’incontournable son d’avoine
Dans un yaourt, préparé en galette ou version porridge… le son d’avoine se plie à de multiples versions. Riche en fibres solubles, il gonfle avec de l’eau dans l’estomac, d’où un pouvoir de rassasiement mécanique.
De plus, l’organisme ne disposant pas des enzymes nécessaires à leur assimilation, ces fibres sont en partie éliminées par les voies naturelles, emportant avec elles des glucides (sucres) et des lipides (gras).

Les shirataki de konjac, la nouvelle pépite
Sans calories, sans goût, ces vermicelles translucides se consomment mijotés dans des soupes, sautés au wok, ou façon spaghettis avec une bolognaise minceur, ou même froids en salade…
Là encore, le secret réside dans la super teneur en fibres solubles du konjac (une plante asiatique) à l’effet coupe-faim immédiat.

Un suivi au jour le jour
Quel que soit le régime, difficile de tenir en solo sur la distance! D’où la présentation de la nouvelle bible des Dukaniens sous la forme d’un carnet de bord où chaque journée est super cadrée : les menus, le panier de course, les recettes, les exercices physiques avec schéma, les conseils motivation du médecin…
Les 60 jours de régime pour perdre jusqu’à 10 kg sont balisés : il n’y a qu’à suivre la feuille de route.

Un journal minceur
Le coaching ne fait pas tout. Pour réussir son pari minceur, il faut être partie prenante. Des études l’ont montré : l’écriture d’un journal majore de 20 % les chances de réussite.
Car ce que l’on écrit (son ressenti du jour, ses écarts, ses réussites…) nous implique. Cela aide à avancer et permet de prendre conscience de ce qui peut bloquer dans le processus de perte de poids.
Le journal minceur est l’outil essentiel qui renforce la motivation, donne des repères et permet d’éviter de retomber dans les pièges qui mènent à l’échec.

Du sport au quotidien
Marcher 20 min par jour, plus quelques escaliers montés et descendus ici et là, c’est le minimum. Sinon, on risque de stagner quand on arrive sur les kilos moins faciles à perdre.

Augmenter un peu son activité physique peut suffire à inverser le fonctionnement du métabolisme et à passer du mode stockage au mode destockage.

A force de bouger, on se crée une routine qui se transforme vite en besoin, mieux en plaisir puisque cela favorise la production d’hormones du bien-être (sérotonine). De plus, la marche est responsable de la neurogenèse (naissance de nouveaux neurones dans le cerveau). En marchant, en courant ou en dansant la zumba, on se sent plus heureux, plus performant donc plus apte à maigrir.

Une réelle motivation
Pour réussir un régime, il ne suffit pas d’avoir de bonnes raisons : il faut aussi avoir la force, l’énergie et le pouvoir de le suivre.
Selon Pierre Dukan, il est possible de “fabriquer de la motivation”. Comment ? En se fixant un objectif (améliorer sa santé, rentrer dans un jean slim, prendre soin de soi…) et en se répétant sans cesse qu’il est possible de l’atteindre. Mettre en place cette stratégie, c’est déjà faire une partie du chemin.

Pensée positive ou méthode Coué ?
Appelons ça comme on veut, l’important c’est que ça marche et que c’est accessible à tous. Il faut considérer le régime comme un sport de combat que l’on va prendre plaisir à gagner et plus encore… comme un projet de vie !

La gestion des écarts
Aujourd’hui, la méthode Dukan se veut moins intransigeante. Certains aliments, hier interdits, sont désormais “tolérés” (2 par jour en phase de croisière, et 3 en consolidation), à condition de respecter la dose autorisée.

Exemples : 1 yaourt 0% aux fruits ou 40 g de cancoillotte ou 2 merguez ou 1 c à s de crème fraîche à 4% de MG… Même s’il y a des listes d’aliments dans lesquelles on peut piocher à volonté, on n’est pas des robots ! Les tentations sont légions, d’où l’importance de s’autoriser un écart : ça casse la routine du régime et limite la frustration.
C’est essentiel pour ne pas craquer sur la longueur et ruiner ses efforts !

Source > femmeactuelle.fr

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

l e s    p l u s    p o p u l a i r e s

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Balance
Soleil en Balance
3 degrés
Sagittaire
Lune en Sagittaire
3 degrés
Premier Croissant
Premier Croissant
4 jours

F A C E B O O K