1 05 2013

Quand le stress fait grossir


 

 

Le stress est l’une des maladies du siècle. Il touche les jeunes comme les plus âgés. Ses conséquences sur l’organisme sont parfois lourdes. Il peut provoquer des maladies organiques comme les troubles cardio-vasculaires (palpitations, douleurs, gène dans la poitrine, hypertension, angine de poitrine voire infarctus), des infections cutanées (eczéma, boutons rouges, psoriasis, herpès, chute de cheveux, démangeaisons), des maladies digestives (spasmes, bouche sèche, ballonnements, diarrhée, gastrites, ulcères, colopathies), des infections virales ou microbiennes à répétition dues à une baisse des défenses immunitaires ; et il paraît même qu’il est responsable de l’atteinte de cancer.

Les hormones du stress et de l’appétit: Le stress est une réaction normale d’adaptation de l’organisme destinée à répondre à une agression, physique ou émotionnelle. Il déclenche une montée d’adrénaline qui met l’organisme en alerte pour réagir, ce qui fait brûler des calories. Par la suite la dose de cortisol augmente pour réparer des lésions éventuelles et cela en préparant un bon stock de calories. Cette hormone stimule la production d’insuline et maintient l’augmentation du glucose dans le sang. Elle est donc responsable de l’augmentation de l’appétit et de la sensation de faim. La prise de poids est ainsi le résultat d’un déséquilibre hormonal provoqué par le stress.

Les femmes sont plus vulnérables: Les études ont montré que les femmes réagissent au stress avec des niveaux de sécrétion de cortisol plus grands que chez les hommes. Elles ont ainsi tendance à manger davantage en périodes de stress que les hommes. D’autres études ont montré que les femmes dont l’excès de graisse est stocké dans la région abdominale produisent plus de cortisol et ont un rythme de vie plus stressant que les autres femmes dont l’excès de graisse est localisé sur les hanches.

La nourriture est une sorte de compensation : Lorsqu’on passe par une situation de détresse et de manque affectif, certains individus se remplissent de nourriture pour compenser ce manque. Les personnes obèses présentent souvent des troubles psychiques de type d’anxiété majeure ou de dépression, à l’origine de phénomènes de compensation alimentaire appelée aussi boulimie. Elles sont atteintes de troubles digestifs qu’il faut régler auprès d’un psychiatre, plutôt qu’un nutritionniste.

Nos conseils pour ne pas grossir du stress :

  • – Manger des aliments de la bonne humeur ! Certains aliments augmentent la production de sérotonine dans le cerveau et vous aident ainsi à vous détendre, comme les vitamines B et l’acide folique. Croquez des noix pour obtenir les vitamines B6, des poissons et yaourts pour obtenir les vitamines B12. Et si vous voulez grignoter, mangez plutôt des pistaches et des amandes ou une petite salade de crevettes.
  • – Choisissez des aliments anti-colère ! Pour contrôler la colère et lutter contre le stress, mangez des bananes, du maïs, de la dinde, des pommes de terre (mais pas de frites) et des haricots.
  • – Optez pour des aliments tranquillisants ! Pour lutter contre le stress, mangez des pois chiches, des lentilles, des graines de potiron, des épinards…Bref des aliments riches en magnésium, car il joue un rôle dans la stimulation de la sérotonine, une hormone anti-stress.
  • – La relaxation passe par la respiration : Une pratique simple contre l’anxiété : respirer un bon coup quand vous vous sentez stressé ! Voici un petit exercice relaxant : Fermez les yeux, concentrez votre attention sur votre respiration, sans essayer de la modifier. Observez cette respiration pendant 2 minutes : l’air rentre frais par votre nez ou votre bouche et ressort chaud et humide. Mettez maintenant en contact le pouce et l’index de votre main droite. Bouger votre pouce sur votre index, et considérez que vous prenez un vrai moment que pour vous.
  • – Astuce coupe-faim de grand-mère : Avant chaque repas, remplissez de moitié d’un verre avec de l’eau. Mettez l’équivalent d’une cuillère à café de vinaigre de cidre dans l’eau et buvez. Le vinaigre de cidre est un excellent bruleur de graisses.
  • – Buvez des tisanes anti-stress : la camomille possède des propriétés apaisantes et relaxantes, c’est un bon remède anti-stress. Vous la trouverez en vente en pharmacie, sinon vous pouvez la récoltez en nature l’été et la faire sécher. Le tilleul quant à lui est apprécié pour ses propriétés calmantes et possède une action sédative qui agit sur le système nerveux. Il est capable de remédier à l’agitation due au surmenage intellectuel.
  • – Astuces pour stopper une fringale persistante : Buvez un verre d’eau ou mâchez du chewing-gum (sans sucre) pour venir à bout de votre fringale.
 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Scorpion
Soleil en Scorpion
1 degré
Bélier
Lune en Bélier
14 degrés
Pleine Lune
Pleine Lune
13 jours

F A C E B O O K