21 10 2013

Place au gommage enzymatique pour révéler l’éclat de la peau


 

Place-au-gommage-enzymatique-pour-reveler-l-eclat-de-la-peau_exact441x300  

Ce produit exfolie par un processus chimique. Les acides de fruits ou les enzymes « grignotent » les liaisons entre les cellules mortes, qui se décollent plus facilement. Et la peau retrouve son éclat.

Ce qu’on demande à un gommage enzymatique

Il doit redonner de l’éclat à la peau en chassant les cellules mortes agglutinées et apporter de la douceur. Par ailleurs, on lui demande d’éliminer les impuretés incrustées, de nettoyer, sans agresser, le film hydrolipidique et de resserrer le grain de peau en agissant sur les pores et l’excès de sébum.

Ce que doit contenir un gommage enzymatique

– Des agents exfoliants
Ce sont des AHA ou acides de fruits ou de fleurs (acide lactique, acide citrique, acide glycolique). Ils exfolient en surface et agissent en profondeur sur le derme en provoquant, entre autres, la synthèse de collagène.
Ce sont aussi des enzymes de fruits, souvent issus de la papaye (papaïne) ou de l’ananas (bromélaïne), qui grignotent les résidus de protéines entre les cellules de la couche cornée et les aident ainsi à se décoller.

– Un agent acidifiant
C’est un actif indispensable dans les gommages enzymatiques pour maintenir la formule au bon pH.
Ceux à base d’AHA étant acides par nature, ils n’en ont pas besoin.

– Une substance tampon
Ce sont des sels (sodium citrate, sodium sulfate, sodium benzoate ou sodium phosphate), qui préservent la stabilité du pH acide de la formule.

Et aussi…

Des agents hydratants et nourrissants. De la glycérine, la plupart du temps, qui permet de compenser l’effet desséchant et décapant des tensioactifs et des acides de fruits. Ils incluent également des agents nourrissants, comme des huiles.
Des agents apaisants, souvent de l’allantoïne ou du niacinamide, ou tout autre actif apaisant comme la camomille, l’aloe vera… qui rendent ces formules compatibles avec les peaux sèches et sensibles.

À surveiller…

La présence d’eau : dans ce type de gommages, l’eau neutralise l’action des enzymes (papaïne, bromélaïne). C’est pourquoi on les applique un peu comme un masque en les laissant poser quelques minutes sur peau sèche.

Le focus de la spécialiste, Aurélie Guyoux, directrice scientifique d’Etat Pur

Ces soins sont intéressants pour les peaux grasses qui ont besoin de gommer sans agresser l’épiderme, mais aussi de désincruster les pores en profondeur (ce que ce type de gommage fait très bien !). Et pour les peaux matures, car ils combinent une action exfoliante et un effet anti-âge. Attention toutefois, car les AHA (acides de fruits) qu’ils contiennent sont photosensibilisants.
À utiliser de préférence le soir ou avec un soin hydratant doté d’un indice de protection solaire (SPF).

Source: http://www.topsante.com/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Sagittaire
Soleil en Sagittaire
22 degrés
Balance
Lune en Balance
15 degrés
Dernier Quartier
Dernier Quartier
23 jours

F A C E B O O K