10 12 2015

Pilule et cholestérol font-ils bon ménage ?


 

 

Vital, le cholestérol participe à la formation de nos cellules mais il est également responsable de maladies cardio-vasculaires ! La prise d’une pilule contraceptive augmente le risque de boucher les artères.

Quelles sont les interactions et les risques pour votre santé ? On fait le point.

Substance grasse, le cholestérol aide à la construction de la membrane cellulaire et à la fabrication de nos hormones.

L’hypercholestérolémie (excès de cholestérol) peut à la longue boucher les artères et vous exposer à des maladies cardio-vasculaires comme un infarctus ou un accident cérébral.

Cependant, il existe 2 types de cholestérol en fonction des lipoprotéines qui le transportent dans le sang. Les HDL, transportent l’excédent de cholestérol vers le foie pour qu’il soit détruit.

Les LDL quant à elles tractent le cholestérol du foie vers les tissus de l’organisme.

C’est ce cholestérol qui a tendance à boucher les artères !

Quelles interactions avec la pilule ?

Votre taux de LDL cholestérol (le mauvais) doit être inférieur ou égal à 1,3 g s’il existe des facteurs de risque cardio-vasculaire ou inférieur ou égal à 1,6 g en l’absence de risque.

Dans tous les cas, plus le taux sera faible, en meilleure santé vous serez !

La pilule contraceptive, qui est une combinaison de deux hormones : les œstrogènes et la progestérone, rend le sang moins fluide, ce qui a tendance à boucher quelque peu les artères.

C’est pourquoi la prise de la pilule associée à un taux de mauvais cholestérol élevé renforce le risque de boucher les artères et de créer des maladies !

Pour quelle pilule contraceptive opter dans ce cas-là ?

Les œstrogènes, hormones féminines, sont le composant de la pilule le plus contre-indiqué en cas d’hypercholestérolémie.

Si vous souhaitez continuer à prendre la pilule, optez donc pour une pilule micro-dosée !

Ce type de pilule ne contient qu’une seule hormone : la progestérone qui n’est pas nocive si vous avez trop de cholestérol.

Même si son efficacité est moins élevée, sachez qu’en période de périménopause, le risque de grossesse est bien plus faible !

Sinon, dirigez-vous vers d’autres modes de contraception locaux tels que le stérilet, les spermicides, le patch, le diaphragme, l’anneau vaginal, la cape cervicale que votre médecin saura vous prescrire. Sans oublier les préservatifs masculins et féminins qui protègent des maladies sexuellement transmissibles (MST).

Quoiqu’il en soit, surveillez régulièrement votre taux de cholestérol en faisant des bilans sanguins, vous éviterez ainsi les risques de maladies cardio-vasculaires.

Source > vivolta.com

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Vierge
Soleil en Vierge
2 degrés
Balance
Lune en Balance
13 degrés
Nouvelle Lune
Nouvelle Lune
0 jour

F A C E B O O K