7 03 2016

On s’allège après les fêtes


 

Danneel Harris  

Pas de culpabilité à avoir, les fêtes c’est aussi fait pour ça, on mange, souvent trop, on s’amuse, on s’entoure de ceux qu’on aime et on oublie tout le reste, voilà qui est bon pour le moral, c’est ce qu’on appelle vivre ! Le tout c’est de reprendre de bonnes habitudes une fois les fêtes passées, tranquillement, sans pression, mais sûrement. Alors non à la diète sévère, non à la déprime, on fait ça cool, bon choix d’aliments, petites astuces fastoches, bonnes habitudes,… Pas la peine de s’affamer, la ligne reviendra même si on ne souffre pas, non mais ! Allez hop, on s’offre quelques astuces minceur et détox pour retrouver la forme, le sourire, et se remettre sur les railles.Alors pas besoin de vous faire un dessin, si on a quelques kilos à perdre, il va de soi qu’on évite autant que possible les plats et aliments trop riches. Viennoiseries, pâtisseries, charcuterie, plats en sauce,… on lève le pied et on opte pour une cuisine plus simple et saine.

Les légumes sont nos amis, tous, mais on peut mettre l’accent sur les légumes verts qui sont bourrés de chlorophylle et de fibres, le top lorsqu’on cherche à s’alléger un peu.

Ceci dit les légumes c’est bien mais ça ne suffit pas. On mise sur des assiettes équilibrées qui contiennent tout ce dont le corps a besoin à savoir protéines, céréales (complètes de préférence parce que plus riches en fibres), légumes et fruits.
Le tout c’est de bien choisir les aliments qui garniront notre assiette, de les varier autant que possible et de varier les mode de cuisson et de préparation pour éviter la routine.

Ainsi on préfère les protéines maigres : poulet, poisson, dinde, fruits de mer apportent des protéines mais peu de lipides.
On remplace une à deux fois par semaine les protéines animales par des protéines végétales. Soja et préparations à base de soja sont notamment riches en protéines végétales. Mais on peut aussi associer céréales complètes et légumineuses (lentilles et pois secs comme les pois chiches, pois cassés, haricots rouges, etc), l’alliance des deux apportant des protéines végétales. Et oui, il n’y a pas que la viande dans la vie !

Côté assaisonnement on opte pour des huiles végétales comme l’huile d’olive, de sésame, de noix, de colza,… des huiles qui apportent du bon gras sans faire exploser le taux de cholestérol.
On mise aussi sur ces condiments qui font toute la différence : sauce soja, gomasio (sésame grillé et salé), épices en tous genres, herbes aromatiques, levure de bière ou de blé, vinaigres parfumés,…
Epices et condiments relèvent le goût et apportent même leurs bienfaits au système digestif.

Un agrume chaque jour, une bonne habitude pour faire le plein de vitamines, alliées de la santé en hiver, mais aussi pour leurs pouvoirs détoxifiants. Pamplemousse, citron, orange, clémentines,… au choix.

Le soir on fait light ! Surtout lorsqu’on a trop mangé pendant un temps et mis notre estomac à rude épreuve.
Le soir, on mise donc sur un repas léger qui laissera l’estomac et le système digestif se reposer pendant la nuit. C’est par exemple le bon moment pour consommer soupes et bouillons. Riches en légumes et en eau, ils apportent vitamines et fibres sans alourdir.
On y ajoute quelques croûtons, des vermicelles où on y trempe une tartine avec un morceau de fromage.

A l’heure du repas, on prend son temps et on mâââââche ! Rien de pire que les repas pris sur le pouce, on ne profite pas des aliments, on ne prend pas conscience de la sensation de satiété donc on mange plus et la digestion est plus laborieuse.
Conclusion, on se pose vraiment à l’heure du repas, on mange doucement et on mâche bien chaque fourchetée.

On évite le grignotage entre les repas, rien de pire par exemple que le sucre pris entre les repas. Il aurait tendance à être davantage stocké qu’un produit sucré pris en dessert.
Donc si on a faim entre les repas, on mise sur des aliments « intelligents ». Fruits secs, les amandes notamment pour le calcium qu’elles contiennent, fruits frais, compote sans sucre ajouté, yaourt,… sont par exemple de bonnes collations.

Et bien sûr on boit, de l’eau, des tisanes, du thé, on alterne mais on s’hydrate pour éliminer les toxines. 1,5 L par jour, c’est la bonne quantité.

Source: http://www.beaute-femme.org/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Scorpion
Soleil en Scorpion
29 degrés
Scorpion
Lune en Scorpion
25 degrés
Nouvelle Lune
Nouvelle Lune
29 jours

F A C E B O O K