24 03 2014

Mon enfant a des tics, comment réagir ?


 

enfant  

Il renifle, tousse, se tord la bouche, fait des grimaces, défigure son joli minois, et cela vous agace ou au contraire vous incite à le surprotéger. Commencez par vous rassurer, le plus souvent, ces manifestations restent transitoires.

Fréquents et anodins vers l’âge de 3-4 ans, les tics restent banals jusqu’à 10 ans. Ce sont des mouvements rapides, brusques, répétés, involontaires. Ce dernier mot est le plus important. A la moindre émotion qui le perturbe, l’enfant oscille entre la tension pénible et sa décharge libératrice. Le tic est précédé d’une véritable gêne physique et mentale qui le fait souffrir, qu’il a du mal à contrôler en permanence et qu’il va apaiser par le mouvement que justement il ne doit pas faire. Heureusement, les tics sont souvent transitoires. Ils durent généralement plusieurs mois mais moins d’un an.

A faire : dédramatiser et le faire parler

Votre réponse à ses premières manifestations est très importante, elle va en grande partie déterminer l’évolution de son trouble. Soyez compréhensif et patient, chouchoutez votre enfant sans le surprotéger. Mais ne faites pas comme si de rien n’était : relevez ce qui se passe, aidez-le à comprendre qu’il a peut-être un souci en ce moment et qu’il exprime son inquiétude de cette manière-là. Dites-lui que ce n’est pas grave, que cela arrive très souvent aux enfants comme lui, et que cela passera. Parmi les petites astuces : instaurer des petites « pauses parole » câlines et apaisantes, des moments où il se sent écouté sans être jugé. « Tous les soirs, durant le rituel du coucher, demandez-lui de vous confier une chose positive et une chose négative qui ont eu lieu dans sa journée, recommande Harry Ifergan, Harry Ifergan. Prêtez une oreille attentive à l’évènement négatif en tentant de soulager votre enfant par vos conseils. Jour après jour, il attendra impatiemment de se livrer et de libérer ses tensions ».

A ne pas faire : lui demander de se calmer

Certains parents interprètent à tort les bâillements incontrôlés à table ou les reniflements à répétition comme une intention hostile et agressive à leur égard, surtout s’ils reconnaissent chez leur enfant un geste -ou une manie- qui les affecte eux-mêmes, ajoute le psychologue. Donc pas de remarques coupantes ou ironiques qui risquent de rendre l’enfant encore plus anxieux.

D’autant qu’elles peuvent aussi contribuer à transformer ce tic passager en un problème bien ancré. Obligez l’enfant à se calmer par des remontrances n’est pas mieux. Vous ne ferez qu’augmenter ses tensions. « Il est bien assez malheureux de ce qui lui arrive involontairement ; il se sent coupable et honteux », assure Harry Ifergan. La bonne réaction en cas de crise : lui proposer d’aller jouer, lui lire un livre, lui donner un bain ou un petit massage. Chanter, dessinez, peignez, modelez avec lui, bref, aidez-le à libérer ses tensions en mobilisant son attention sur autre chose.

Et d’une manière plus générale, profitez-en pour revoir vos exigences avec moins de pression à l’école ou au sport, moins d’injonction à être sage…. Il a besoin d’évacuer son stress et il faut lui en donner l’occasion. Donc troquer son agitation incontrôlée (les tics) par une activité qui va le libérer.

Quand faut-il consulter ?

Si les tics se prolongent ou s’intensifient, surtout si « la mauvaise habitude » devient insupportable pour les proches, la maîtresse ou l’enfant, mieux vaut consulter le médecin qui le suit. Après douze moins consécutifs de tics gênants, la relaxation ou des séances de psychomotricité s’avèrent utiles, parfois accompagnées de psychothérapie ou de thérapie comportementale (devant un miroir pour l’aider à se déconditionner).

Source: http://www.topsante.com/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Scorpion
Soleil en Scorpion
29 degrés
Scorpion
Lune en Scorpion
25 degrés
Nouvelle Lune
Nouvelle Lune
29 jours

F A C E B O O K