3 06 2014

Mal des transports : Les recettes naturelles pour l’éviter


 

 

Première vague de départs en vacances d’été. Pour les vacanciers, prendre la route peut être synonyme de nausées, de vomissements, bref de soucis passagers. Les conseils de l’ORL pour vivre des trajets plus sereins.

1. Une affection courante
Le mal des transports s’explique très bien: il s’agit d’un conflit entre une partie de l’oreille interne et l’œil. En clair, votre cerveau interprète de manière erronée les informations provenant des yeux et des oreilles. Cela se traduit par des nausées, des vomissements, voire des bourdonnements d’oreille et des étourdissements, explique le Dr Eric Edy, ORL à Caen.

En cas de maux importants (vomissements, malaises, palpitations cardiaques), mieux vaut consulter. Mais si les symptômes sont plus légers, il existe des traitements adaptés, en phytothérapie ou en homéopathie, qui font merveille en voyage.

2. Les solutions homéo
Tous ces remèdes sont à prendre en alternance avec Cocculine, un complexe homéo qui combat tous les désagréments liés au mal des transports.
Si vous (ou votre enfant) avez peur d’être malade: une dose de Gelsemium 15CH la veille au soir et le matin du départ.
Si vous êtes sujet aux vertiges :5 granules de Cocculus 9CH toutes les deux heures.
Si l’odeur du moteur (notamment en bateau) vous soulève le coeur: 5 granules de Petroleum 9CH toutes les deux heures.
Si la pâleur et le malaise dominent: 5 granules de Tabacum 9CH toutes les deux heures.
Si vous êtes sensible aux trous d’air et au tangage: 5 granules de Borax 15CH toutes les deux heures.

3. Le gingembre contre les nausées
Connu pour ses effets stimulants, il figure parmi les remèdes les plus efficaces contre les nausées. Ses composés chimiques (notamment le gingérol et le shogaol) ralentissent le fonctionnement du « centre du vomissement » dans le cerveau.

Gingembre en poudre : prenez 250 mg à 1g de poudre de gingembre, dans un yaourt, une heure avant le départ. Répétez toutes les quatre heures jusqu’à la disparition des symptômes.

Gingembre en tisane: laissez infuser 5g de gingembre frais râpé dans 150 à 250 ml d’eau pendant 10 à 15 mn. Pour éduire le goût piquant de la tisane, vous pouvez ajouter une touche de miel et une goutte de citron.

4. L’eau de mélisse contre les malaises
Composée de 14 plantes médicinales et de 9 épices, l’eau de mélisse, cette préparation chère à nos grands-mères, redonne un peu de tonus et fait aussi passer l’envie de vomir.

Versez 3 ou 4 gouttes d’eau de mélisse sur un sucre . Vous pouvez aussi en diluer 3 cuillères à café dans un verre d’eau fraîche, ou dans de l’eau bien chaude, en infusion. Mais ce remède est à réserver aux adultes.

TopSante

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Scorpion
Soleil en Scorpion
29 degrés
Capricorne
Lune en Capricorne
1 degré
Premier Croissant
Premier Croissant
2 jours

F A C E B O O K