3 08 2013

Les tâches brunes ne sont plus une fatalité !


 

les-taches-brunes-ne-sont-plus-une-fatalite

Pour nous les femmes, l’apparition des premières taches de « vieillesse », parfois dès la trentaine, est aussi perturbante que celle de nos premières rides.
C’est une entache à notre capital glamour. Dès lors, notre obsession : nous en débarrasser au plus vite ! Découvrez sans plus tarder les solutions des pro pour décolorer, éclaircir ou camoufler ces taches disgracieuses, et redonner une seconde jeunesse à votre peau….

La mélanine à l’origine des taches pigmentaires

Cette hyperpigmentation de la peau est due à un dysfonctionnement de la production de mélanine, ces précieux pigments qui déterminent la coloration de notre peau, cheveux et yeux. C’est également grâce à elle que notre peau prend une jolie couleur pain d’épice en été car, pour protéger des UV l’ADN des cellules de la peau, le corps fabrique de la mélanine.
Parfois, après des années d’expositions excessives au soleil sans protection adéquate, la machine s’emballe.
La mélanine ne se répand plus uniformément dans la peau, elle s’accumule à la surface du derme, formant des taches pigmentaires, groupées ou isolées.
Mesdames, si vous préférez les bains de soleil au bien-être de votre peau, attendez-vous, dès la vingtaine passée, à voir apparaître ces taches de « vieillesse » qui font de l’ombre à votre capital glamour.

J’opte pour la solution dermato

En fonction de la coloration et de la quantité de vos taches pigmentaires, votre dermatologue optera pour une séance de cryothérapie ou de laser.

La cryothérapie
Elle est généralement pratiquée pour décolorer les taches isolées et peu colorées. En pulvérisant localement de l’azote liquide, le dermatologue crée un brouillard givrant qui décolore la tache naissante. Devenue rouge, elle brunira petit à petit en formant une croûte qui tombera au bout d’une dizaine de jours, laissant place à une zone plus claire.

Le laser: Lampe Flash ou Laser Alexandrite
En fonction de ses habitudes, le dermatologue optera pour la Lampe Flash, dite Lumière pulsée, ou le laser Alexandrite. Contrairement à la cryothérapie, cette solution cible les taches brunes très pigmentées et groupées, et balaie la zone à traiter en un seul passage. Le rayon du laser absorbe alors la lumière brune, dépigmentant les taches.
Cette intervention bénigne provoque moins de rougeurs et d’inconfort (1-2 jours) que la cryothérapie.

Les conseils du dermato :
– Quelque soit l’intervention pour laquelle vous avez opté, il est important de la pratiquer durant la période hivernale (fin octobre-février), sur une peau non bronzée.
– Appliquez une huitaine de jours une crème cicatrisante et apaisante comme Cicaplast de La Roche-Posay (en vente en pharmacie)
– Ne vous exposez pas au soleil après la séance

J’opte pour les soins éclaircissants en institut de beauté

Pour atténuer des taches naissantes peu pigmentées et peu nombreuses, sans passer par la case dermato, optez pour la solution alternative des soins éclaircissants en institut.
L’objectif de ces soins pro : faire peau neuve, en gommant les cellules mortes et en atténuant la pigmentation des taches.

Si les méthodes d’application diffèrent d’un institut à l’autre (massages manuels ou avec appareil pour optimiser l’efficacité des produits), la formule magique de ces soins reste la même: un cocktail d’acides de fruits riche en vitamine C et aux propriétés exfoliantes naturelles.
Appliqués sur visage et cou, en couche plus ou moins épaisse selon la sensibilité de la peau, ces soins gourmands nettoient, traitent et protègent la peau. Un vrai moment de plaisir !

Le conseil de l’esthéticienne : « Pour prolonger les bienfaits des séances, nous établissons un suivi personnalisé pour chaque cliente. Au programme : gestuelles et soins (protection solaire à indice élevé, gommages, produits traitants…) à appliquer à la maison. »

Je prends le relais à la maison

1/ Je me protège du soleil
Ce n’est pas parce que vos taches sont décolorées ou éclaircies qu’il faut baisser votre garde. D’autres peuvent apparaître ! Il faut donc continuer à protéger votre peau à chaque exposition au soleil, que ce soit à la plage ou à la terrasse d’un café comme au square avec les enfants. Protection solaire à indice élevé et crème de jour avec filtre anti-uv deviennent alors vos alliés beauté incontournables des journées ensoleillées.

Notre coup de cœur : une crème visage innovante qui va révolutionner la vie de ces femmes, sujettes à l’apparition de taches brunes, qui souffrent de ne pouvoir s’exposer au soleil. Légère et confortable, elle s’applique 20 minutes avant l’exposition pour réduire le contraste entre les taches et la peau alentour, prévenir de nouvelles apparitions et bronzer (modérément) en toute sécurité.

2/ J’applique des soins pour atténuer mes taches
Gommages hebdomadaires, crèmes anti-âge, soins traitants sont indispensables en complément de séances en institut ou pour traiter vous-même des taches éparses et peu pigmentées.

Notre coup de coup de cœur : un sérum gommant qui aide à diminuer l’intensité des taches brunes et les défauts de pigmentation provoqués par l’âge ou l’exposition au soleil. Ce soin dermatologique redonne à la peau un teint éclatant et uniforme.

3/ Je les camoufle sous du maquillage
– Pour une ou deux taches à camoufler, optez pour une touche d’anti-cernes à la texture crémeuse et couvrante. Posez, tapotez, rajoutez.

Renouvelez l’opération si nécessaire pour flouter entièrement la tache, voir la faire disparaître.
– Pour dissimuler les taches plus denses du décolleté, une astuce make-up de pro : appliquez en superposition, 2 ou 3 fois successives, un voile léger de fond de teint liquide et une fine couche de pâte de camouflage. Le résultat est bluffant : un décolleté totalement uniformisé, sans taches ni démarcations. Effet glam’ assuré !

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,