10 12 2013

Les cotisations


 

costisations  

L’univers du travail est un monde très vaste dans lequel la loi impose plusieurs acquittements et parmi lequel on peut notamment citer les cotisations. Également connues sous le nom de charges sociales, celles-ci constituent une somme prélevée sur le salaire. Ces dernières figurent parmi les taxes sur les traitements et salaires. Elles sont adjointes au financement des apports sociaux. Au final, ces cotisations reviendront entre autres aux salariés.

Les différents types de cotisations

Il existe deux sortes de cotisations sociales dont notamment les cotisations sociales salariales prélevées sur le salaire brut ainsi que les cotisations sociales employeurs également appelés cotisations patronales, qui sont généralement supérieurs aux cotisations salariales et qui sont prélevées sur le salaire dit « superbrut ». D’un point de vue économique, il est à savoir que ces deux sortes de cotisations n’ont pas de portée économique. Seuls trois critères influent sur le domaine économique, à savoir le niveau du salaire superbrut dont s’acquittent les employeurs, autrement dit la paie des salariés, le niveau du salaire net gagné par les salariés ainsi que les dépenses rémunérées par les prélèvements sociaux.

Les cotisations

Les cotisations constituent ainsi une partie du salaire, contractée par des organismes connus sous l’appellation de caisses. Ces sommes seront par la suite redistribuées. En échange, les participants aux cotisations jouissent d’une couverture totale ou partielle de différents frais produits par des risques tels que les maladies professionnelles, les accidents de travail, le chômage, la famille ou encore la vieillesse. La contrepartie reçue par les cotisants peut être soit immédiate, soit différée et la salariée contractera alors une pension lors de sa retraite. Le système des cotisations est fondé sur une notion de solidarité. En réalité, certains salariés paient plus qu’ils ne gagnent dans le cas où ils n’auront jamais de problème santé ou ne connaîtront aucune phase de chômage ou aussi si leur espérance de vie à la retraite est inférieure à la moyenne et également dans le cas où leurs cotisations leurs permettent de financer d’autres types de retraite. Bref, les cotisations se fondent sur les salaires, leur augmentation ainsi que leur baisse.

Source: http://www.feminimix.com/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

l e s    p l u s    p o p u l a i r e s

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Vierge
Soleil en Vierge
2 degrés
Balance
Lune en Balance
13 degrés
Nouvelle Lune
Nouvelle Lune
0 jour

F A C E B O O K