1 05 2013

Les cheveux se portent longs et colorés en 2013


 

C’est peut-être une réaction à la crise qui n’en finit pas de faire parler d’elle : mais cet automne et surtout cet hiver prochain, les cheveux se la jouent en liberté, portés longs, à peine travaillés, sur les épaules.

Vive la liberté capillaire !
Cet automne 2012 et cet hiver 2013, ne cherchez pas, il n’y a que très peu de coupes ultra-travaillées et sophistiquées en vue. La grande tendance est, au contraire, à la liberté et au naturel.

Alors, si vous aviez prévu de passer chez le coiffeur à la rentrée pour une coupe très courte, c’est raté. Privilégiez plutôt « l’éboutage » et même les extensions.

Car les cheveux se portent longs, sur les épaules, à peine coiffés, dans un style désinvolte qui s’annonce comme ultra tendance.

C’est donc tout en finesse qu’il faudra travailler devant la glace pour donner l’impression, justement, que rien n’a été travaillé !

Car la tendance est aux cheveux plutôt lisses, avec la raie (au milieu ou sur le côté), mais sans en avoir l’air, en donnant même l’impression d’avoir été séchés par le vent.

Et comment les attacher ?
Les cheveux sans cesse libres, il faut bien le reconnaître, cela peut devenir monotone.

Heureusement, la mode capillaire nous réserve quelques belles surprises pour la rentrée avec des solutions pour s’attacher les cheveux.

Et là, le choix est vaste : cheveux tressés avec une seule tresse, un chignon tressé, une tresse façon couronne traversant le front ou se portant comme un serre-tête…

Autre solution pour coiffer les cheveux : l’intemporelle queue de cheval qui peut se porter très haute ou basse, ultra coiffé ou avec des mèches rebelles, les cheveux tirés vers l’arrière du crâne ou au contraire balayant le front d’une longue raie décentrée…

Ou encore les cheveux coiffés façon chignon.

Particulièrement en chignon banane des 50’s, porté haut, sur le côté ou vers le bas.

Et en chignon danseuse, là encore, se déclinant selon ses envies.

Et les coupes courtes ?
Que les inconditionnelles des coupes courtes se rassurent, elles ne sont pas obligées de passer par les extensions capillaires pour être tendance.

En effet, les coupes courtes, il y en avait tout de même sur les podiums de la Fashion Week.

Des coupes courtes et des carrés se voulant surtout faciles à vivre, plutôt fluides et naturels, avec des mèches souvent effilées.

Les cheveux bicolores
C’est LA grande tendance de la rentrée.

La folie n’est en effet plus dans les coupes mais dans les couleurs, et même le mélange des couleurs.

Et cette fois-ci, on ose quasiment tout !

Du léger fondu de couleurs au choc des coloris qui s’opposent et s’entrechoquent, le bicolore s’annonce sur toutes les têtes.

Du blond, du rouge, du noir, de l’acajou…

Les couleurs pétillent sur les têtes et ne vont laisser personne indifférent.

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,