16 12 2013

Le lait cru déconseillé aux enfants


 

Le-lait-cru-deconseille-aux-enfants_exact441x300  

Un groupe de pédiatres américains déconseille aux femmes enceintes, aux enfants et aux bébés de boire du lait cru ou non pasteurisé. Il présenterait un risque d’infection pour ces populations à risque.

Cessez de consommer du lait cru qui n’a pas été pasteurisé. C’est en substance le message adressé ce lundi par l’académie américaine de pédiatrie aux femmes enceintes, aux bébés et aux enfants. Le risque d’infection est tel, selon ce collège de pédiatres, que le fromage et autres aliments à base de lait non pasteurisé devraient être exclus de la vente aux Etats-Unis.

Le lait non pasteurisé, c’est-à-dire qui n’est pas chauffé à des températures élevées, présente des risques d’infections à certaines bactéries comme la Salmonella, l’E. coli, et la Listeria. Ces bactéries particulièrement dangereuses peuvent infecter la paroi intestinale et causer des maladies graves, en particulier des personnes ayant un système immunitaire affaibli comme les personnes âgées, les femmes enceintes, les bébés et les enfants.

Chez des populations fragiles, la consommation de lait cru augmente le risque d’infection reconnaissable à certains symptômes : diarrhée grave, crampes d’estomac, douleurs abdominales, vomissements, fièvre, frissons.

Face à ces risques, les pédiatres américains privilégient le principe de précaution et recommandent dans la revue scientifique Pediatrics la consommation de produits pasteurisés. La pasteurisation est le seul processus qui permet de tuer les bactéries, sans altérer les atouts nutritifs des aliments. Il consiste à chauffer le lait à des températures élevées puis à le réfrigérer rapidement. « Tout le lait destiné à la consommation humaine devrait être pasteurisé. C’est une question de santé publique », plaide le comité d’experts.

Pas de bénéfices avérés du lait cru

“Nous pouvons quantifier les risques [du lait cru non pasteurisé]. Nous ne pouvons pas en revancge quantifier les bénéfices. Et les bénéfices sont vagues et non démontrés scientifiquement », défend Kathryn Boor, spécialiste en sécurité alimentaire à la Cornell University à New York, non impliquée dans l’étude.

Actuellement, au moins 97 % des produits laitiers vendus aux Etats-Unis sont pasteurisés.
Selon le centre américain du contrôle et de prévention des maladies, 148 cas de maladies liées à la consommation de lait cru ou de produits laitiers crus ont été rapportés de 1998 à 2011. Ces infections ont donné lieu à 284 hospitalisations et ont causé deux décès.

Source: http://www.topsante.com/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Scorpion
Soleil en Scorpion
27 degrés
Sagittaire
Lune en Sagittaire
19 degrés
Nouvelle Lune
Nouvelle Lune
1 jour

F A C E B O O K