16 06 2014

La pharmacie indispensable de l’été


 

pharmacie_0  

Une chute de bicyclette, une piqûre d’insecte, une promenade dans un champ envahi d’herbe à puce… Il n’en faut pas plus pour se retrouver avec une plaie, une bosse, des démangeaisons. Cet été, soyez prêts en cas de petits bobos inattendus grâce à notre trousse de premiers soins!

Des analgésiques
«Toute trousse de pharmacie de base devrait renfermer des analgésiques pour soulager les douleurs et les céphalées qui peuvent survenir à la suite d’une blessure ou d’un coup de soleil», affirme la pharmacienne Suzie Lavallée, de la pharmacie Dominic Vachon, affiliée à Familiprix, à Saint-Hyacinthe. On s’assure donc d’avoir de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène.

Une lotion antiseptique
En cas de plaie ou de coupure mineure, il faut d’abord nettoyer. Un lavage à l’eau et au savon, en rinçant abondamment, permet d’éliminer la saleté. Ensuite, il est recommandé de désinfecter la blessure avec une solution antiseptique afin de prévenir les risques d’infection. «La chlorhexidine est intéressante. Sans alcool, elle ne tache pas, n’irrite pas et provoque moins d’allergies que l’iode», souligne Mme Lavallée.

Des pansements stériles
Contrairement à ce que bien des gens croient, une plaie couverte guérit mieux. Le pansement absorbe le liquide qui suinte de la plaie et maintient un équilibre hydrique qui favorise la guérison. «Il permet aussi de protéger la blessure contre les germes extérieurs», précise la pharmacienne.

Un onguent antibiotique
«Pour prévenir l’infection des coupures, des éraflures et des brûlures légères, il importe d’avoir toujours sous la main un onguent antibiotique comme le Polysporin, qu’on appliquera toutefois avec modération», indique Mme Lavallée.

Des antihistaminiques
Les allergies respiratoires sont fréquentes l’été! Aussi, mieux vaut toujours avoir des antihistaminiques (Benadryl, Claritin, Reactine, etc.) dans sa trousse à pharmacie. «Ces médicaments peuvent également être utiles pour soulager des démangeaisons causées par des piqûres d’insectes ou par de l’herbe à puce», assure la pharmacienne.

Un produit contre les démangeaisons
Il existe plusieurs produits sur le marché pour soulager les démangeaisons causées par l’herbe à puce, les coups de soleil et les piqûres d’insectes. Ceux-ci peuvent se révéler salutaires quand les démangeaisons sont insupportables. «C’est le cas notamment de l’hydrocortisone topique (Cortate), de la calamine et de certains produits de la gamme Aveeno», indique Mme Lavallée.

Une crème d’arnica
L’été, les coups et les chutes sont légion! «En cas de bosses et d’ecchymoses (ou bleus), on peut appliquer une crème à l’arnica pour atténuer l’enflure et soulager la douleur», souligne la pharmacienne.

Du gel d’aloès
«Pour soulager les égratignures et les coups de soleil, il peut être bon d’avoir dans sa pharmacie d’été du gel d’aloès, mais une lotion ou crème hydratante non parfumée peut très bien faire l’affaire», déclare la pharmacienne.

Un produit contre le mal des transports
Qui dit vacances dit aussi déplacements et maux de cœur… Le mal des transports survient lorsque ce que nos yeux voient ne correspond pas à ce que notre oreille interne (le point d’équilibre de l’organisme) ressent quand on est dans un véhicule en mouvement (voiture, bateau, avion, etc.). «On peut facilement le prévenir avec des produits antinauséeux comme le Gravol ou les comprimés de gingembre», assure Mme Lavallée.

Des larmes artificielles
Cils, sable, moucherons… dans l’œil! Le plus mauvais réflexe est de se frotter avec la main ou d’essayer de retirer l’indésirable avec le doigt. «Dans tous les cas, il est préférable de rincer abondamment l’œil avec des larmes artificielles ou des gouttes de solution physiologique stérile», explique la pharmacienne.

Un sachet réfrigérant instantané
En cas de bosse, de foulure, d’entorse ou de claquage musculaire, il faut absolument appliquer de la glace sur la région lésée. Celle-ci diminue l’inflammation, les risques de saignements internes et la douleur. Malheureusement, il n’est pas toujours possible d’en avoir sous la main. «On peut trouver dans le commerce des sacs de glace instantanée», mentionne Mme Lavallée. Il suffit de les presser pour extraire le liquide de la pochette intérieure et de les agiter pour bien mélanger.

Une solution de réhydratation
En cas de vomissements, de diarrhée ou de déshydratation après une exposition solaire prolongée ou à la chaleur extrême, il est important d’avoir sous la main une solution de réhydratation. «Comme le corps est composé à 70 % d’eau, la déshydratation peut survenir rapidement, surtout chez les enfants», précise Mme Lavallée.

Source: http://www.moietcie.ca/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Vierge
Soleil en Vierge
0 degré
Balance
Lune en Balance
0 degré
Nouvelle Lune
Nouvelle Lune
29 jours

F A C E B O O K