18 09 2013

La France, mauvais élève européen des prescriptions de médicaments


 

La-France-mauvais-eleve-europeen-des-prescriptions-de-medicaments_exact441x300  

Les Français ont tendance à croire que les médicaments sont des produits de consommation comme les autres. Et ils n’hésitent pas à en détourner l’usage sans se préoccuper des risques sanitaires.

Selon un rapport remis au ministre de la Santé, les scandales du Médiator ou de Diane 35 ne sont que l’arbre qui cache la forêt du détournement des médicaments. Dans ce rapport remis à la ministre Marisol Touraine par le Pr Bernard Bégaud et le Pr Dominique Costagliola, les deux pharmacologues montrent, exemples à l’appui, que « la France est l’un des pays dans lequel les prescriptions et l’usage irrationnels du médicament sont les plus prévalents ».

La crise du Médiator, le médicament anti-diabétique détourné comme coupe-faim et celle de Diane 35, un traitement anti-acné détourné comme contraceptif, ont montré qu’une structure chargée de surveiller le bon usage du médicament ne serait pas inutile. Les deux pharmacologues recommandent d’ailleurs la création d’une telle structure « qui assurerait une veille sur les grandes classes de médicament » afin de vérifier qu’il n’y a pas de dérapage dans les prescriptions.

En guise d’exemple, les Pr Bégaud et Costagliola pointent l’écart entre le niveau de consommation de benzodiazépines particulièrement élevé en France (114,3 millions de boîtes consommées par an, soit pratiquement 2 par habitant !) et les durées de traitement recommandées. « Les durées de consommation de psychotropes sont 2 à 7 fois supérieures à aux durées de traitement recommandées.

Or, cette surconsommation n’a pas fait l’objet d’une attention particulière, simplement parce qu’avec un taux de génériques de plus de 53%, elle ne représente que 0,7% du montant total des ventes de médicaments. Or les conséquences d’un tel mésusage sont bien plus considérables que le seul coût de remboursement des médicaments concernés. »

Les prescriptions inappropriées et l’usage irrationnel des médicaments ne sont certes pas l’apanage de notre pays : la moyenne de 20%de prescriptions hors AMM (notamment pour les contraceptifs oraux et les psychotropes) est classiquement avancée pour nombre de pays d’Europe et d’Amérique du Nord. Mais selon les deux pharmacologues, « la France est l’un des pays dans lequel les prescriptions et l’usage irrationnels sont les plus prévalents ».

Source: http://www.topsante.com/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Lion
Soleil en Lion
28 degrés
Capricorne
Lune en Capricorne
3 degrés
Lune Gibbeuse Croissante
Lune Gibbeuse Croissante
9 jours

F A C E B O O K


Link

Recevez avec un apéritif dinatoire flunch Traiteur !