7 01 2015

Intolérance au lactose : comment savoir si on est concerné ?


 

lacoste1  

L’intolérance au lactose est un trouble qui touche une bonne partie de la population mondiale. Cela s’explique par l’absence ou le manque de lactase, l’enzyme digestif responsable de la décomposition et de l’absorption du lactose. Mais comment savoir si cela nous concerne ? Les réponses

Les symptômes d’une intolérance au lactose

Les troubles surviennent entre 30 minutes et 2 heures, au plus tard le lendemain après la consommation de lait ou de produits dérivés. On reconnaît une personne sujette à l’intolérance par une diarrhée pouvant durer jusqu’à 5 jours, des vomissements, surtout chez les enfants, des selles noirâtres, des douleurs stomacales, des ballonnements. Il faut tout de même noter que d’autres troubles peuvent s’apparenter à ce problème. C’est le cas des problèmes digestifs liés à la grippe ou l’allergie aux protéines laitières. En outre, ces signes peuvent varier d’un individu à un autre en fonction de la gravité de l’intolérance.

Des tests permettent de savoir si on est intolérant au lactose. Bien entendu, ils ne dispensent pas la consultation d’un médecin. Le meilleur examen se pratique en milieu hospitalier, il s’agit du test d’hydrogène expiré. Le patient, à jeun, doit consommer une préparation à base de lactose. La quantité d’hydrogène expiré est ensuite mesurée pendant un laps de temps. Si elle atteint un niveau élevé, l’intolérance au lactose est confirmée. Sinon, on peut faire le test chez soi en s’abstenant totalement de consommer des produits contenant du lactose durant une quinzaine de jours et voir si la digestion s’en trouve mieux.

Les solutions à l’intolérance au lactose

D’abord, arrêter de consommer des produits laitiers est une grosse erreur. En effet, on s’expose à une carence nutritionnelle, notamment en calcium. La meilleure solution se trouve dans les produits délactosés et enrichis à la lactase. Ces produits contiennent autant d’apports nutritionnels que les aliments à forte teneur en lactose. On citera entre autres le yaourt et les fromages affinés. Des produits de substitution comme le lait végétal ou les produits à base de soja peuvent également composer le régime alimentaire.

La prise de lactase sous forme de comprimés pendant les repas aide également à mieux vivre l’intolérance. Vendus en pharmacie et parapharmacie, ces comprimés sont améliorent la digestion de lactose et peuvent supprimer ou du moins réduire les symptômes.

Source: http://www.feminimix.com/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Balance
Soleil en Balance
2 degrés
Scorpion
Lune en Scorpion
29 degrés
Premier Croissant
Premier Croissant
2 jours

F A C E B O O K