13 10 2013

Hygiène alimentaire: les bons gestes dans ma cuisine


 

Hygiene-alimentaire-les-bons-gestes-dans-ma-cuisine_exact441x300  

Elle a l’air nickel, cette cuisine? Pourtant, elle peut abriter des microbes à bien des endroits. Tout ce qu’il faut savoir pour qu’elle soit saine comme un sou neuf.

Hygiène: les bons gestes

Couper de la viande, ranger des légumes frais au réfrigérateur, passer l’éponge sur le plan de travail ou la table de la salle à manger, s’essuyer les mains, faire la vaisselle… Autant de gestes quotidiens qui, chaque fois, véhiculent quantité de microbes.
On estime que 50 % des intoxications alimentaires à la maison sont la conséquence d’une hygiène défaillante. « Évitons de tomber dans la désinfection à tout prix, avertit le Dr François-Xavier Weill, de l’Institut Pasteur. Très peu de bactéries sont pathogènes et vivre dans un milieu totalement aseptisé n’est pas favorable à l’organisme». Pour traquer les microbes comme les salmonelles, Escherichia coli, Listeria et autres, quelques réflexes suffisent.

Éponge: elle passe au micro-ondes!

Imaginez… Des restes d’aliments, un milieu humide en permanence: un vrai festin pour les microbes! Une équipe
de chercheurs américains a trouvé une parade pour éradiquer 99 % des bactéries, virus et parasites: il suffirait de passer l’éponge une minute ou deux au micro-ondes, mouillée et essorée (sèche, elle risquerait de brûler). « À défaut, rincez-la bien à l’eau chaude après utilisation, conseille le Dr Thierry Hazout, nutritionniste. Essorez à fond, déposez-la sur un égouttoir
muni d’une grille et remettez quelques gouttes de produit vaisselle. »

Réfrigérateur: une toilette complète au vinaigre blanc tous les mois

« Depuis que les réfrigérateurs sont autodégivrants, nous ne prenons plus la peine de les nettoyer aussi souvent qu’il le faudrait, constate le Dr ­Hazout. Or, on peut y retrouver des staphylocoques, des streptocoques et tous les virus qui provoquent des gastro-entérites. » Avant de ranger vos courses, retirez tous les suremballages, souvent manipulés: carton autour du pack de yaourts, du fromage frais à tartiner… Et bien sûr, couvrez les restes alimentaires de film plastique avant de les mettre au frais.
Attention à la terre véhiculée par les légumes, qui contient des germes. Éliminez au fur et à mesure les traces et salissures, nettoyez à fond votre réfrigérateur au moins une fois par mois. Sortez les bacs à légumes et lavez-les à l’eau savonneuse. Dégivrez-le (profitez-en pour faire le tri dans son contenu), puis nettoyez parois intérieures, clayettes et joints de porte avec de l’eau chaude additionnée de vinaigre blanc. Il est vraiment très sale? Remplacez le vinaigre par un peu d’eau de Javel très diluée.

Planche à découper: le verre, c’est plus clean

En bois, en verre ou en plastique? Il y a débat… « Les planches en verre sont les plus résistantes et les plus hygiéniques, souligne le Dr Hazout. Mais elles usent les couteaux et il faut accepter le bruit de la lame. »
Celles en bois et en plastique se rayent, et les bactéries se logent dans les entailles. Le bois a l’avantage
de pouvoir se gratter avec un couteau. L’idéal: en avoir une pour le poisson et la viande, une autre pour les légumes. « Viandes et volailles crues peuvent véhiculer des bactéries telles que les salmonelles et les campylobacters, précise le Dr Weill. Elles sont éradiquées par la cuisson (en cinq à six minutes à 65 °C), mais risquent de se retrouver dans des légumes découpés sur la même surface. » Plongez-la quelques minutes dans l’eau bouillante. Et changez-la dès qu’elle est très rayée.

Évier: même la bonde se nettoie

Bactéries et champignons s’épanouissent dans le siphon, la bonde de l’évier et les tuyaux d’évacuation. Une fois la vaisselle terminée, nettoyez ce dernier à l’eau chaude savonneuse, puis rincez-le. Une fois par semaine, pensez aussi à brosser la bonde avec une (vieille) brosse à dents et à nettoyer le bouchon en caoutchouc, propice au développement d’un biofilm (couche de micro-organismes). Pour nettoyer le siphon, versez un verre de vinaigre blanc dans la canalisation, puis laissez agir pendant quelques minutes avant de rincer. « Mieux vaut éviter les produits désinfectants type Javel, toxiques pour l’environnement », précise le Dr Hazout.

Torchons: on ne les mélange pas avec les serviettes

Journée type d’un torchon: essuyer la table du petit déjeuner, puis vos mains, sécher tomates et concombres, sortir
un plat du four, donner un petit coup sur le plan de travail… Ensuite, cap sur les assiettes fraîchement lavées! Un peu dommage d’essuyer de la vaisselle propre avec un torchon sale, non? Pour éviter de faire voyager les microbes, adoptez la solution préconisée par le Dr Hazout: « Prévoyez une serviette pour les mains, un torchon clair pour la vaisselle, à laver dès qu’il est sale, et un foncé pour les plans de travail. » Souvenez-vous aussi que les mains sont le principal vecteur de bactéries: évitez, par exemple, de vous les essuyer directement sur l’essuie-main après avoir manipulé des blancs de poulet. Quant à la vaisselle, le meilleur séchage reste celui à l’air, à condition de l’avoir lavée avec une eau très chaude.

Plan de travail: désinfection quotidienne

Vous arrivez dans la cuisine, vos sacs de courses à la main. Où les mettez-vous? Sur le plan de travail (ou la table de la salle à manger)? Mauvaise réponse. Vous avez aussi posé ces sacs à côté de la voiture avant de les hisser dans le coffre, sur le pas de votre porte, peut-être dans l’ascenseur… Et maintenant, ils trônent sur plan de travail, à la place du pain, des fruits, des légumes. Commencez par nettoyer ce dernier avec un produit désinfectant (sans Javel, type Sanytol), et à partir de maintenant, faites attention à ce que vous y posez.

Poubelle: elle aussi, elle se lave

Épluchures, déchets alimentaires, papiers absorbants humides, pots de yaourts vides… Pour peu que votre poubelle soit munie d’un couvercle hermétique (évitant les odeurs dans la cuisine), elle fournit aux bactéries un havre de paix chaud et humide. Préférez les sacs de petite contenance pour la vider le plus souvent possible.
Et nettoyez régulièrement l’intérieur à l’eau chaude savonneuse ou à l’aide d’un produit désinfectant ne contenant pas de Javel.

La hotte: on pense à changer le filtre

Un milieu chaud et humide, des projections de graisse et d’aliments: le bonheur à l’état pur pour les germes. Nettoyez régulièrement la grille. Et changez le filtre: tous les trois à six mois pour un modèle à charbon, selon les marques.

Source: http://www.topsante.com/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Sagittaire
Soleil en Sagittaire
24 degrés
Balance
Lune en Balance
28 degrés
Dernier Croissant
Dernier Croissant
24 jours

F A C E B O O K