5 09 2014

Hiver : 5 parades antivirus pour tous


 

 

Quand le froid est là, nous avons toutes nos petites fragilités. Mais ces infections saisonnières courantes ne sont pas une fatalité. Les conseils de nos spécialistes.

1. ON SE RÉCHAUFFE SANS SURCHAUFFE

Si notre maison est transformée en cocon tropical et que nous sortons nous balader, l’écart de température risque d’être vécu par notre organisme comme une agression brutale. L’idéal? Une température de 19-20°C à l’intérieur et des balades

au grand air pour booster notre immunité et notre capital vitamine D. Dans un espace surchauffé, nos muqueuses ORL sont aussi asséchées, ce qui nous rend plus fragile.

2. ON SE LAVE LES MAINS

Le B.A.-BA pour éviter la transmission des virus! Après s’être mouché, avoir toussé ou éternué, avant de passer à table… Plusieurs fois par jour à l’eau et au savon pendant 20 à 30 secondes (sans oublier les ongles). Si on ne peut pas se laver les mains, on

opte pour une solution hydroalcoolique en vérifiant qu’elle est bien «bactéricide, virucide et fongicide»

3. ON BOUGE POUR CANALISER SON STRESS

Faire du sport aide à lutter contre le stress «responsable de notre baisse d’énergie, d’une perte urinaire de magnésium, facteur de prolifération des virus et des bactéries dans les cellules», rappelle le Dr Jean-Paul Curtay. On peut aussi marcher

30 à 45 minutes par jour. Mais on évite de s’activer avant le coucher, ce qui nous empêcherait de dormir. Or un bon sommeil contribue à une bonne immunité.

4. ON PURIFIE L’AIR AMBIANT

Dehors, on ne peut pas grand-chose contre l’air pollué mais à l’intérieur, on peut éviter que notre home sweet home soit aussi un nid douillet pour les virus.

La solution? Ouvrir les fenêtres au moins 10 minutes par jour pour renouveler l’air et ce, même par grand froid.

On peut également vaporiser un spray assainissant, à raison de deux ou trois pulvérisations maximum, trois fois par jour.

5. ON CHOUCHOUTE NOTRE FLORE INTESTINALE

Avec les probiotiques qui stimulent notre immunité. «La plupart des personnes présentent des déséquilibres de la flore à cause d’un excès de sucre ou de fer, ou du stress qui fait descendre des éléments non digérés dans le côlon, explique le

Dr Jean-Paul Curtay. Faire une cure de bifidus et lactobacillus à 10milliards d’unités par prise pendant 30 jours la première fois, puis chaque année en cure de 10 jours.»

Source > topsante.com

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Verseau
Soleil en Verseau
26 degrés
Bélier
Lune en Bélier
0 degré
Premier Croissant
Premier Croissant
3 jours

F A C E B O O K