23 09 2014

Grossesse : les idées reçues aident à créer un lien avec l’enfant


 

L’expérience de la grossesse est souvent différente de ce que les futures mères avaient imaginé. Pourtant, selon les chercheurs, ces croyances sont essentielles pour tisser un lien avec le bébé à naître.

grossesse11  

Envie de cornichon au petit déjeuner, nausées incessantes, retour d’acné : les symptômes de la grossesse, qu’ils soient agréables ou pas, constituent un lien important entre la mère et son futur enfant, il ne faut donc pas les sous-estimer. Ce sont les résultats d’une étude présentée à l’assemblée annuelle de l’American Sociological Association par l’université de Cincinnati, aux États-Unis. « Les croyances culturelles concernant la grossesse influencent les femmes enceintes. Mais quels que soient les mythes racontés sur cette période et ce que les futures mères peuvent croire, l’expérience réelle est souvent très différente des attentes initiales », explique le site LiveScience, qui rapporte l’étude en question.

Les chercheurs ont analysé des données recueillies entre 2003 et 2006 lors de deux entretiens, un avant et un après l’accouchement, avec 64 femmes enceintes de milieux socio-économiques et ethnique différents et dont la moitié attendait son premier enfant. « Lorsqu’on les interroge sur les sources d’information auxquelles elles ont confiance, la plupart des femmes citent les sages-femmes ou leur médecin. Mais lorsque les chercheurs poussent un peu plus loin les questions pour connaître l’origine de certaines attentes, les femmes déclarent les avoir développées en fonction des médias ou des histoires de famille », racontent les auteurs de l’étude à LiveScience.

Selon les scientifiques, chaque femme construit une image de la grossesse à travers ses rencontres et les mythes auxquelles elle va être confrontée pendant sa vie. D’ailleurs, elles sont nombreuses à s’inquiéter pour la santé de leur bébé si elles ne vivent pas les symptômes courants de la grossesse. Et même si la réalité est très différente de ce que la future mère avait imaginé, cette image reste importante, rappellent les chercheurs.

Source: http://www.topsante.com/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Lion
Soleil en Lion
2 degrés
Sagittaire
Lune en Sagittaire
12 degrés
Lune Gibbeuse Croissante
Lune Gibbeuse Croissante
10 jours

F A C E B O O K


Link

Recevez avec un apéritif dinatoire flunch Traiteur !