10 12 2015

Êtes-vous prête à avoir un sex-friend?


 

 

Il vous paraît difficile de trouver l’âme sœur, de construire une relation amoureuse… Vous pensez qu’avoir un sex-friend peut-être une bonne solution? Notre expert, le docteur Catherine Solano, médecin sexologue nous explique ce phénomène.

1. Qu’est ce qu’un sex friend?

Ce sont tout simplement des amis qui ont des rapports sexuels, sans relations amoureuses émotionnelles. Pour aller plus loin, ce sont globalement des personnes qui ont peur de s’engager, de souffrir et de se séparer et qui sont donc persuadés qu’elles peuvent se suffire à elles-mêmes.
Après, je pense que c’est un phénomène qui a pris de l’ampleur avec la libération sexuelle et l’émergence des moyens de contraceptions qui ont justement permis de « consommer » le sexe de façon moins engagée.

2. Faites-vous une différence entre le phénomène aux US et en France…

Pour rebondir sur la consommation de sexe, je pense le besoin de consommation en général est beaucoup plus implanté et développé aux Etats-Unis. Il en va de même pour le sexe. Les français sont beaucoup plus réservés par rapport à ça. Cependant, je pense que la jeune génération tend à « s’américaniser », à adapter les modes de consommation US et donc à changer de partenaires sexuels beaucoup plus souvent.

3. Le phénomène se démocratise depuis quelques années….

Il est de plus en plus présent dans les médias, au cinéma. Mais n’a-t-il pas toujours existé ?
C’est tout à fait ce que j’expliquais par rapport à la société US, la jeune génération est beaucoup plus à même d’avoir des sex friends et de multiplier les partenaires. Mais bon, cette remarque vaut également pour la population en général, les gens se sentent aussi beaucoup plus à l’aise et proches de ces pratiques au vu de l’exposition dans les médias.

4. Pensez-vous que les rôles se soient inversés et que la société moderne incite les femmes à devenir plus pragmatiques ?

Complètement, la libération des femmes les a poussées à profiter de la vie, à faire ce qui leur plait. Mais je trouve aussi que certains mauvais côtés masculins –sans vouloir stigmatiser- ont également déteint sur les femmes, tel que le fait de vouloir prendre et changer de partenaires sans se soucier des sentiments.
Pour prendre l’exemple du film Sex Friends, c’est un peu différent, je pense juste que Liz a peur de l’engagement, de souffrir quitte à se frustrer de son bonheur.

5. À quoi ce phénomène est lié?

On peut clairement faire un parallèle avec Emma (Nathalie Portman). Elle est médecin, n’a pas une seconde à elle, ne fait que bosser et veut juste un Sex friend pour pouvoir s’éclater. Elle pense que lier une relation est une perte de temps. Mais justement, une relation apporte plus de bonheur quand on apprécie prendre son temps, la phase de rencontre, de séduction, de découverte de l’autre. Or la société actuelle veut que l’on aille toujours plus vite ; on devient égoïste, on passe à côté de la rencontre et de l’autre.

6. Comment démarre ce type de relations ?

Je pense qu’il faut être ami de longue date, un peu comme Emma (Nathalie Portman) et Adam (Ashton Kutcher) dans le film, afin de se connaître et de pouvoir clairement passer un contrat en se disant « OK, on se voit pour coucher ensemble et c’est tout ! ».
Il est difficile de passer ce type d’arrangement avec une fille ou un garçon rencontré(e) un soir dans un bar. En général, ce type de rencontre mène plus à un « one-shot ».

7. Quelles règles?

Emma (Nathalie Portman) et Adam (Ashton Kutcher) établissent des règles de base dans le film : « Ne jamais s’offrir de cadeaux. Ne pas dîner en tête- à-tête. Accepter la concurrence. Oublier le mot « chéri(e) ». Toujours partir avant le petit-déjeuner. » Est-ce suffisant pour ne justement pas tomber amoureux ?
Non, mais cela rassure les gens. Fondamentalement les sentiments ne se créent pas autour de cadeaux, de diners ou de s’appeler « chéri(e) ». C’est plus le fait de se voir et d’avoir des relations sexuelles qui crée un attachement très fort à moyen terme et donc des sentiments.
Plus on fait l’amour ensemble, plus on s’attache…

8. Et si cet amour n’est pas partagé, la frustration ne risque-t-elle pas d’être encore plus intense ?

C’est un risque effectivement, d’autant que l’on a toujours envie de ce qui est interdit. Mais le risque encore plus grand que la frustration est la souffrance. La seule solution est d’éviter de se voir, de disparaître et de mettre un terme à la relation.

9. Il parait que l’amitié homme / femme n’existe pas, faut-il se fier à cet adage ?

L’amitié homme / femme existe, heureusement. Mais il peut y avoir des envies, des pensées, des fantasmes partagés ou non. C’est tout à fait normal de se demander comment est son / sa meilleur(e) ami(e) au lit, si cela aurait pu marcher entre vous.

10. Avoir un sex friend, est-ce selon-vous avoir tous les bons côtés d’une relation sans les inconvénients ?

Pour moi c’est tout le contraire. Ce sont plutôt les mauvais côtés du sexe sans les bons côtés ! Sur la durée on évite la relation, la rencontre de l’autre et le côté humain, qui sont des moments agréables. Il n’y a pas que le sexe.
Le fait d’avoir un sex friend peut également empêcher de nouvelles rencontres, voir une vraie relation. Le sex friend est un fantasme : celui de la pulsion sexuelle à l’état pur sans sentiments, sans engagements. Dans la réalité, c’est impossible à tenir.

11. Existe-t-il un manuel du parfait sex friends ?

Ce n’est pas évident… je ne pense pas qu’il y ait un manuel du parfait sex friend. Je pense que pour que cela fonctionne, il faudrait que les rapports soient occasionnels, 1 fois tous les 3 mois peut-être. Et que cela ne dure pas trop longtemps pour éviter l’attachement. Mais bon dans ce cas, si l’on veut une vie sexuelle régulière, un seul sex friend ne suffirait pas, il en faudrait 3 ou 4, peut-être même 10 !

TOP SANTE

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

l e s    p l u s    p o p u l a i r e s

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Vierge
Soleil en Vierge
2 degrés
Balance
Lune en Balance
26 degrés
Nouvelle Lune
Nouvelle Lune
1 jour

F A C E B O O K