28 10 2014

Enfants intimidés : des effets graves à l’âge adulte


 

Des chercheurs se sont penchés sur les conséquences, plus importantes que prévues, des agressions dans la cours de récréation.

enfants1  

Se faire malmener pendant l’enfance aurait des effets bien plus graves que ce que les scientifiques imaginaient, selon une étude américaine et britannique publiée dans la revue Psychological Science. Les chercheurs, qui ont pris en compte plus de 1 400 personnes âgées de 9 à 26 ans, affirment que les enfants ayant l’habitude d’intimider leurs camarades de classe ont plus de chances de devenir des criminels une fois atteint l’âge adulte. Quand aux victimes, ils ne gardent pas uniquement les séquelles d’un simple « rite de passage sans conséquences », explique le site BBC News, bien au contraire. L’impact à long terme de ces intimidations a été analysé dans trois groupes distincts :

Les victimes

Les enfants ayant été victimes d’intimidation, sans devenir eux-mêmes agresseurs, seraient plus susceptibles de développer des problèmes de santé mentale, des maladies graves et ont plus de chances de se retrouver un jour dans un état de pauvreté. En revanche, ils réussissent leurs études et arrivent à se faire des amis facilement.

Les agresseurs

Ceux qui font la misère aux autres enfants dans la cour de récré ont plus de chances, selon les chercheurs, d’être renvoyés par leurs employeurs, de vivre une relation violente, d’avoir des aventures sans lendemain avec des inconnus et d’être impliqués dans des comportements à risques ou illégaux comme la consommation excessive d’alcool, la prise de médicaments, la lutte, le mensonge. Tout un programme. Pourtant, ces agresseurs jouissent souvent d’une bonne santé et d’une excellente forme physique.

Victimes et agresseurs

D’après les chercheurs, les enfants qui ont subi des intimidations et qui sont devenus eux-mêmes des agresseurs constituent le pire cas de figure qui puisse exister. Décris comme « irritables, ayant une faible estime de soi, des difficultés à comprendre les règles de la société et impopulaires auprès de leurs pairs », ces enfants ont beaucoup plus de chances de développer une maladie grave, un trouble psychiatrique, être obèses, ne pas avoir d’amis, quitter l’école sans diplôme et de fumer régulièrement une fois atteint l’âge adulte.

Source: http://www.topsante.com/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Sagittaire
Soleil en Sagittaire
5 degrés
Verseau
Lune en Verseau
6 degrés
Premier Quartier
Premier Quartier
5 jours

F A C E B O O K