9 06 2013

Bébé : comment lui apprendre à dormir seul


 

bebe_dort_seul  

Lorsque bébé peine à trouver le sommeil, chacun y va de ses solutions… Et il y a rarement consensus sur la méthode.

Certains pédiatres préconisent de le laisser crier un peu, d’autres de le cajoler aussitôt.

On fait le point avec Stephan Valentin, docteur en psychologie à Paris et spécialiste du sommeil des enfants.

1. INSTAURER UN RITUEL

Toutes les mamans reconnaissent ces signes qui ne trompent pas : bébé frotte ses yeux, pleure pour un rien, cherche son doudou…

C’est le moment de le coucher. Mais pas de précipitation. «Si on le pose dans son berceau avec un simple bisou et qu’on ferme la porte, il ne va pas comprendre et risque de se sentir abandonné, explique Stephan Valentin.

Petite mélodie, paroles rassurantes… quel qu’il soit, le rituel du coucher doit durer au moins 5 minutes.» Mais cela ne suffit pas toujours.

Apprendre ou pas à dormir seul, une notion très culturelle

Certains sont partisans de la technique du Dr Ferber, pédiatre américain, vulgarisée en France par les Drs Thirion et Challamel.

Elle consiste à laisser l’enfant pleurer un peu, puis plus longtemps, jusqu’à ce qu’il trouve le sommeil.

D’autres pensent que cela peut faire le lit de profondes angoisses. Pour eux, la clé est dans le corps à corps et la réassurance. Si notre intuition est souvent notre meilleur guide, ces réflexions permettront de faire face aux pressions de l’entourage.

Selon le Dr Ferber, pour devenir autonome, dès 6 mois, un enfant doit apprendre à dormir seul. Cette notion de l’autonomie est très culturelle !

«En Occident, les parents ont peur d’être dépendants de leur bébé, explique Stephan Valentin. Alors qu’en Afrique ou en Asie, se réveiller six fois par nuit n’est pas un souci.»

2. ÉVITER LES CAUSES DE RÉVEIL

La méthode Ferber demande de se conformer à des étapes. «Or, à vouloir davantage respecter le mode d’emploi que le rythme de l’enfant, on peut s’enfermer dans un rapport de force, prévient notre spécialiste.

Ainsi, certains parents cloîtrent leur bébé dans la salle de bains ou se mettent des écouteurs dans les oreilles.» La bonne attitude se situe entre les deux.

En veillant, dès que bébé franchi le cap des 6 mois, à arrêter progressivement les repas nocturnes, car ils peuvent être une cause de réveil.

Que faire lorsqu’il pleure au coucher ?

La technique du Dr Ferber : Faire une courte apparition pour le rassurer, mais ne pas le prendre dans ses bras. Sortir de la chambre puis revenir 5 minutes après, puis au bout de 10 minutes, etc.

Durée : 15 jours. La philosophie : être autonome, c’est apprendre à se sortir seul des situations difficiles et à les vivre avec calme.

La technique du respect du rythme du tout-petit : Le bercer, chanter doucement, le prendre dans les bras, s’allonger à côté de lui un moment… selon l’âge !

Durée: le temps nécessaire. La philosophie : être autonome ne signifie pas savoir toujours réussir sans l’aide de l’autre

Source : topsante.com

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Sagittaire
Soleil en Sagittaire
24 degrés
Balance
Lune en Balance
28 degrés
Dernier Croissant
Dernier Croissant
24 jours

F A C E B O O K