14 08 2013

Beauté : c’est quoi un bon solaire pour cheveux?


 

Face aux rayons du soleil, les cheveux sont en première ligne. Comme ils ne sont pas capables de se réparer eux-mêmes, on les aide à se protéger.

Beaute-c-est-quoi-un-bon-solaire-pour-cheveux_exact441x300

Solaire pour les cheveux : ce qu’on lui demande

De ne pas graisser les cheveux.
D’être vite absorbé et de se répartir uniformément des longueurs jusqu’aux pointes.
De protéger et de renforcer la cuticule, dont les écailles peuvent être endommagées par le soleil, le sel, le chlore et le vent.
De maintenir l’élasticité de la fibre pour éviter qu’elle ne casse et faciliter le démêlage.
De bien s’éliminer au shampooing sans alourdir ni ternir la chevelure, qu’elle soit fine ou épaisse.

Solaire pour les cheveux: ce qu’il doit contenir…
Des filtres solaires

Les filtres chimiques, dont certains sont utilisés pour la peau, absorbent les UVA et les UVB (comme les cinnamates). Des molécules d’origine végétale (polyphénols, précurseurs de la vitamine A…) agissent aussi comme des filtres. Elles forment des boucliers antioxydants, destinés
à stopper la destruction de la kératine (texture) et de la mélanine (pigment) par les radicaux libres.

Des agents relipidants

Il s’agit de corps gras sous forme d’huile ou de beurre, d’origine végétale (argan, karité, olive…) ou de synthèse (silicones, paraffine…). Leur rôle est de consolider et de réparer la kératine, endommagée par les rayons UV et les agressions extérieures (sel, chlore, vent). Ils jouent aussi un rôle filmogène en empêchant l’eau contenue dans les cheveux de s’évaporer sous l’effet de la chaleur. La fibre garde ainsi toute sa souplesse et sa brillance. Elle est douce au toucher.

Et aussi

De l’eau. Plus ou moins présente selon le produit (brume, gel…). En général, les huiles solaires n’en contiennent pas.
Des conservateurs. Ils permettent au produit de rester stable au soleil.

Solaire pour cheveux : à surveiller
L’alcool

Il dessèche la fibre capillaire. Certains sprays non gras peuvent toutefois en contenir, car il donne de la légèreté à l’émulsion. Mais il n’est pas recommandé, notamment en période estivale où les cheveux, même en bonne santé, ont tendance à devenir poreux et secs.

Les parfums

Outre leur caractère potentiellement allergisant, ils peuvent se révéler photosensibilisants sous l’effet du soleil. C’est le cas des extraits de parfums issus des agrumes, comme la bergamote ou le citron.

Le focus de la spécialiste

À la mer ou à la montagne, les cheveux deviennent secs au toucher au bout d’une semaine. Le dessèchement de la fibre et l’affadissement de la couleur arrivent donc très vite. Afin de limiter les dégâts, ils ont besoin d’un solaire protecteur, à choisir en fonction de leur nature: des huiles riches s’ils sont épais, des brumes plus légères s’ils sont fins. Le confort du produit est essentiel, car l’application doit rester un «geste plaisir» à renouveler volontiers après chaque baignade.

Source: http://www.topsante.com/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,