27 04 2017

Autobronzant : l’allié des jambes qui se dévoilent au printemps


 

 

À l’approche des beaux jours, la plupart des femmes rechignent à porter des jupes sans collants. Tous les moyens sont bons pour cacher leur peau encore blanche et imparfaite.

«Les jambes des femmes sont des compas qui arpentent le globe terrestre en tous sens, lui donnant son équilibre et son harmonie», dit l’invétéré séducteur Charles Denner, au milieu des années 1970, dans L’Homme qui aimait les femmes, de François Truffaut. Quarante ans plus tard, le plaisir d’admirer les jambes des femmes à l’arrivée des beaux jours est toujours d’actualité. Mais tandis que certains (messieurs) se réjouissent, d’autres (dames) s’inquiètent des dommages collatéraux de l’hiver sur leurs gambettes, calfeutrées pendant des mois sous un pantalon chaud ou une paire de collants opaques. «C’est le printemps, j’ai très envie de me mettre en jupe mais impossible d’exhiber mes jambes nues et blanches, notamment au bureau. Cela me donne l’air négligé, or j’occupe un poste exigeant un effort de représentation et je dois faire très attention à mon allure», résume Nathalie Jean, rédactrice de mode dans un magazine féminin.

Comme elle, combien cèdent à ce petit complexe de saison en enfilant à la dernière minute des bas sous leur jupette ? «Moi la première, confie Valérie Léger, formatrice spa et retail pour Clarins. Alors que, légèrement hâlées, les jambes paraissent instantanément plus fines. C’est la même chose pour le visage : le bronzage floute toutes les petites imperfections, donnant immédiatement l’air plus sexy, en meilleure forme. » Elle ne peut qu’approuver les femmes qui se pressent ces jours-ci dans les spas et boutiques Clarins pour réclamer le soin «1,2,3 Soleil» (105 euros les 60 mn). Un protocole simple mais efficace, adaptable aux desiderata de chacune (du marron foncé à l’abricot), qui commence par l’application sur tout le corps d’un exfoliant puis d’un autobronzant dosé à la goutte près (Addition Concentré Éclat) et étalé par effleurements pour éviter les traces. Résultat impeccable garanti, sans parler des conseils de l’esthéticienne pour entretenir son (faux) bronzage jusqu’au prochain redoux.

«Nos clientes veulent bien tricher mais surtout que cela ne se voie pas, reprend la spécialiste. La plupart du temps, elles nous demandent juste un coup d’éclat. Particulièrement à Paris, l’effet naturel étant plus recherché que dans le Sud, où l’on préfère les peaux caramel. Je conseille de traiter les bras et le visage en même temps afin que le hâle paraisse harmonieux et, si l’on choisit l’autobronzant à la maison, de toujours commencer par un gommage. Enfin, toutes les formules n’ont pas le même rendu, mieux vaut demander conseil à l’achat.» Le phénomène est majoritairement urbain : en ville dès la mi-mars, instituts et rayons dédiés ne désemplissent pas. Surtout depuis que la mouvance «athleisure» – ces femmes élégantes qui affichent leur passion pour le bien-être et le sport – a remis les corps bronzés à la mode.

En boutique, chacune cherche son produit idéal. Les jeunes filles se ruent sur les autobronzants (avec une préférence pour les lingettes), les plus âgées réclament de la couvrance afin de dissimuler varices, cicatrices, rougeurs et autres taches. «Comme en général dans la cosmétique, les clientes veulent tout à la fois : un article qui sublime, qu’elles ne sentent pas sur la peau, en même temps camouflant et transparent, souligne Katia Amar, pharmacienne dans le VIIe arrondissement de Paris. Seulement, sur ce segment, qui représente pourtant une demande de plus en plus forte chaque année, je remarque que la réponse n’est toujours pas satisfaisante, ni en quantité ni en qualité.» Aux États-Unis et en Grande-Bretagne, le maquillage du corps fait largement partie de la culture populaire (jetez un coup d’œil aux tutoriels de contouring pour repulper un décolleté ou affiner un mollet) ; les sprays, lotions et gels teintés pour les jambes y rivalisent d’ingéniosité. À dix dollars, l’Airbrush Legs de Sally Hansen, utilisé sur le podium des élections Miss America, reste un must.

Alors que de jeunes labels étrangers arrivent dans nos parfumeries (St.Tropez chez Sephora, James Read…), les marques traditionnelles approfondissent le sujet. Ainsi Guerlain teste sur le marché européen un fluide perfecteur jambes qui floute les défauts grâce au fameux effet «blur» des nouveaux fonds de teint et des anciens Dim Up. «Les Américaines possèdent une routine de beauté bien plus sophistiquée que la nôtre : elles veulent être parfaites des pieds à la tête, souligne Caroline Desaintfuscien, directrice du marketing maquillage chez Guerlain. Sous l’influence des digital natives, qui bousculent les codes, on voit de plus en plus de jeunes filles, en Europe, parler de make-up corporel sur Internet. De plus, les progrès technologiques aidant, on réussit désormais à obtenir un effet sublimateur sans fini nacré, une couvrance sans épaisseur, une tenue sans transfert – qui ne migre pas sur les tissus mais s’enlève à l’eau et au savon.»

Reste aussi l’alternative pragmatique, celle qu’a choisie notre Française Nathalie Jean, après avoir tout essayé pour combattre cette pâleur de saison, même la cure intensive de tomates et de carottes : prendre le soleil, dès que possible. «Je me précipite dans n’importe quel bout de jardin ou terrasse, je roulotte mon jean et j’expose mes jambes. Finalement, rien ne vaut un week-end ensoleillé, à l’abri des regards.» Cela rappellera à certaines le conseil de leur grand-mère quand arrivait le printemps : «Mets donc tes jambes à l’air !»

Source: http://madame.lefigaro.fr

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Balance
Soleil en Balance
25 degrés
Capricorne
Lune en Capricorne
19 degrés
Premier Quartier
Premier Quartier
6 jours

F A C E B O O K