2 09 2014

Antistress : Cligner des yeux détend notre cerveau


 

antistress-cligner-des-yeux-detend-notre-cerveau  

Cligner des yeux n’empêche pas seulement nos yeux de se dessécher. Ce geste enverrait le signal à notre cerveau qu’il peut relâcher son attention.

Cligner naturellement des yeux (quand il n’est pas un tic nerveux) répond à des impératifs biologiques : il débarrasse la cornée des poussières et d’autres résidus éventuels. En plus de cette fonction balayage, le clignement assure une fonction « rinçage » en humectant notre œil.
Mais si on cligne près de 1 200 fois en une heure ce n’est pas uniquement pour chouchouter notre cornée. Des chercheurs japonais ont entrevu derrière ce mouvement un réflexe antistress bien huilé.

Les clignements des yeux, un signe d’oisiveté ?

Les clignements permettraient au cerveau de se reposer des fractions de seconde et de démobiliser son attention. Un mode veille en somme qui permet au cerveau de « souffler » pour mieux fonctionner. Concrètement quand nous avons besoin de concentrer toute notre attention sur une tâche donnée, nous avons tendance à moins battre des paupières.

Les chercheurs ont pu constater un changement au niveau de l’activité cérébrale par imagerie par résonance magnétique selon que les volontaires clignent beaucoup des yeux ou non. Ainsi, lorsque les volontaires battent des paupières, les aires cérébrales responsables de l’attention semblent mises au repos. Cela se produit lorsque le sujet n’entreprend aucun effort ou aucune activité particulière. Dès lors pour savoir si votre interlocuteur écoute bien ce que vous dites, observez bien ses yeux !

Source > topsante.com

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Balance
Soleil en Balance
0 degré
Poissons
Lune en Poissons
11 degrés
Pleine Lune
Pleine Lune
13 jours

F A C E B O O K