17 07 2014

Anti-âge : 8 mauvaises habitudes qui donnent un coup de vieux


 

gymnastique-faciale-contre-les-rides

On serait étonnées de savoir que certains gestes de notre routine beauté ternissent notre teint et nous font paraître 10 ans de plus. Heureusement, il n’est pas trop tard pour rattraper ces mauvaises habitudes.

1. ANTI-ÂGE : MANGER PEU SUCRÉ ET BIEN DORMIR, C’EST PRIMORDIAL

Erreur numéro 1 : ne pas se démaquiller avant d’aller au lit (et au réveil)
On rentre tard chez soi et on rêve de se blottir sous la couette. Jamais avant de s’être démaquillée la peau ! Toute la journée, l’épiderme subit les agressions extérieures (soleil, vent, pollution, stress, maquillage), elle a bien le droit elle aussi de se reposer un peu. Le rituel du démaquillage va débarrasser la peau de ses impuretés et permettre aux cellules cutanées de se régénérer. Pour la nourrir, on met une crème de nuit après le soin nettoyant. Et hop, au lit !

Erreur numéro 2 : manger n’importe comment
Une alimentation trop riche en sucres, même naturels, peut nous faire vieillir prématurément. Les sucres endommagent le collagène, ce qui diminue la souplesse de la peau et favorise la formation des rides. Une étude publiée dans le Journal of the American College of Nutrition a montré que les personnes qui suivent un régime alimentaire composé de fruits, de légumes et de bons gras mais pauvre en sucres et en produits transformés présentent moins de rides.

Erreur numéro 3 : ne pas assez dormir
On ne le dira jamais assez mais la garantie d’un teint éclatant c’est un bon sommeil au naturel ! La sécrétion de l’hormone du stress, le cortisol, diminue la nuit permettant aux cellules de la peau de se renouveler tranquillement. Or, un manque de sommeil augmente le stress, ce qui pourrait augmenter la production de sébum et dégénérer en poussées d’acné.

Par ailleurs, une étude a prouvé que le manque de sommeil déteint ostensiblement sur notre apparence. Alors pour un teint de pêche et une mine reposée, pensez à bien dormir !

2. ANTI-ÂGE : PROTÉGER LE VISAGE, LE COU ET LES MAINS DES UV MÊME À L’INTÉRIEUR

Erreur numéro 4 : prendre trop de soleil et zapper l’écran solaire à l’intérieur
Le soleil est la première cause de vieillissement prématuré de la peau. On évite de s’exposer au soleil, même en hiver, sinon gare aux taches marron, aux ridules et aux rougeurs. Le bon réflexe : on applique le matin une protection solaire à IP 30 sur le visage, le cou, le décolleté, et les mains, les zones les plus sensibles aux UV. Même quand on travaille à l’intérieur d’ailleurs. Car les rayons UV traversent les fenêtres et peuvent provoquer un photovieillissement de la peau.
Pour une action anti-âge renforcée, on peut compléter ce geste en utilisant des crèmes avec des antioxydants à base de vitamine C, de caféine ou de baies par exemple.

Erreur numéro 5 : négliger les mains et le cou
On vient de le voir, les mains et le cou sont les grandes oubliées de nos gestes beauté. Pourtant, ce sont les zones les plus exposées au froid, au soleil, à la pollution et donc au vieillissement précoce. Autant de facteurs de sécheresse cutanée, d’une perte de fermeté et de points noirs.

On déclenche le programme SOS en nourrissant généreusement le cou et les mains de crème hydratante et d’écran solaire. On peut parfaitement se servir des soins que l’on utilise pour le visage.

Erreur numéro 6 : utiliser de l’eau alors qu’on a la peau sèche et sensible
Nettoyer son visage à l’eau alors qu’on a la peau sèche et sensible va l’assécher encore plus causant rougeurs, picotements et tiraillements. A la place, on se démaquille délicatement avec un lait nourrissant et hydratant qui va protéger le film hydrolipidique de la peau.

Erreur numéro 7 : utiliser les mauvais produits
Soigner sa peau c’est bien mais pas n’importe comment. Par exemple si on utilise des produits trop gras ou trop huileux alors qu’on a la peau grasse, on offre un terrain propice à la prolifération bactérienne et à la formation de boutons. Idem si on choisit des produits trop décapants sur une peau sèche et sensible. Pour limiter les dégâts, on choisit bien ses cosmétiques en fonction de son type de peau.

Erreur numéro 8 : abandonner un produit pour un autre trop rapidement
Une semaine qu’on utilise la dernière innovation anti-âge et on ne voit toujours pas le résultat. Minute papillon ! Passer trop vite d’un cosmétique à un autre ne crée que frustration et insatisfaction. Notre peau se renouvelle tous les mois, on devrait donc idéalement tester un soin pendant 6 semaines. Le temps de constater son efficacité et une réelle différence au niveau du teint.

Pour les soins anti-âge, on doit s’armer encore plus de patience : la peau met 4 mois pour régénérer son collagène et son élastine, qui assurent l’élasticité et de la fermeté de la peau.

Source: http://www.topsante.com

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,