18 03 2014

Alzheimer : on peut vivre plus longtemps sans déclin cognitif


 

Alzheimer-on-peut-vivre-plus-longtemps-sans-declin-cognitif_exact441x300  

Alors que les cas de démence ont augmenté ces dernières années, une nouvelle étude apporte une note d’optimisme sur les déclins cognitifs. Dans les pays développés, on peut vivre plus longtemps en bonne santé.

44 millions de personnes dans le monde souffrent d’une perte importante de leurs capacités cognitives. On estime que les cas de démence ont augmenté de 22 % ces trois dernières années. Cette progression inquiétante admise par les scientifiques se trouve légèrement contrebalancée par de bonnes nouvelles relatées dans la revue scientifique New England Journal of Medicine.

Des chercheurs de l’Université de Washington à Seattle ont analysé plusieurs travaux américains et européens pour arriver à une conclusion encourageante : l’incidence de la démence chez les personnes nées dans la première moitié du 20e siècle tend à diminuer. Autrement dit, les neurodégénérescences se manifesteraient à un âge plus avancé.
« Bien sûr les personnes ont tendance à vivre plus longtemps et la population mondiale vieillit, donc les cas de démence augmentent. Mais certains semblent les développer plus tardivement, constate le Dr Eric Larson, co-auteur de l’étude. Nous avons de bonnes raisons d’être optimistes et de croire que cet allongement de l’espérance de vie profite aux personnes âgées qui peuvent vivre plus longtemps sans démence ».

Pour les chercheurs, ce gain d’espérance de vie en bonne santé est rendu possible par une bonne hygiène de vie. La prise en charge de l’hypertension, du diabète, l’exercice physique, le maintien d’activités sociales et le fait de ne pas fumer sont autant de paramètres qui peuvent protéger des démences.

“Nos résultats suggèrent que même si l’on ne peut pas soigner la maladie d’Alzheimer et les démences, il existe certains facteurs sociaux et liés au mode de vie qui peuvent contribuer à réduire le risque ».

De précédentes études ont vanté les bienfaits de certaines habitudes, plus ou moins originales, pour mieux vieillir et prévenir le déclin cognitif : courir, bien dormir, boire du thé vert, parler plusieurs langues, ou encore faire des cures d’oméga 3 ou de vitamine D.

Source: http://www.topsante.com/

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Scorpion
Soleil en Scorpion
29 degrés
Scorpion
Lune en Scorpion
25 degrés
Nouvelle Lune
Nouvelle Lune
29 jours

F A C E B O O K