4 03 2014

Accélérer la pousse des cheveux


 

pousse-cheveux  

Il suffisait d’actionner un petit mécanisme dans le dos pour tirer ou au contraire rentrer et raccourcir ses cheveux. Si nous pouvions en faire autant, cela semblerait bien pratique…

Cette question revient de manière récurrente et il est difficile d’apporter une réponse miracle, une solution concrète : comment accélérer la pousse des cheveux ?

Pour donner quelques éléments satisfaisants, il convient dans un premier temps de comprendre le cycle de la croissance capillaire, puis de considérer les différentes méthodes pour la favoriser.

Le cycle du cheveu

Le rythme de croissance varie selon l’âge, la santé de l’individu, ses dispositions physiques, le taux d’hormones, les cycles et la nature des cheveux. En moyenne, il pousse entre 0,8 et 1,8 cm par mois.

Il existe trois phases, dont la durée atteint 5 ans chez la femme et 3 ans chez l’homme :

– La croissance (phase anagène) dure de 2 à 7 ans

La racine est en contact avec le follicule pileux, derme au cœur duquel se trouvent les cellules qui produisent le cheveu. En se multipliant, ces cellules lui permettent de s’allonger.

– La régression (phase catagène) dure 1 mois

Lorsque le cheveu stoppe sa croissance et reste simplement planté dans le follicule pileux. La racine cesse de produire les cellules.

– Le repos (phase thélogène)

Le cheveu « meurt ». Sa longueur diminue, il remonte peu à peu près de l’épiderme. Lorsqu’une nouvelle racine se produit, il tombe.

Nous pouvons aider nos cheveux à stimuler leur croissance en agissant sur le cuir chevelu, ou la santé même. La santé de notre corps et de notre crinière.

Ce qui agit de l’extérieur :

Les massages :

Faire quotidiennement un massage du cuir chevelu durant quelques minutes permet d’oxygéner celui-ci et de stimuler la circulation sanguine.

C’est un excellent moyen de détente. Placez vos doigts écartés de chaque sommets du crane, et massez doucement avec le gras de votre doigt. Vous pouvez également utiliser une brosse garnie de petits picots en bois, et pencher la tête en avant.

Le lait de coco :

Il nourrit et hydrate les cheveux en profondeur.

Choisissez un lait à teneur minimum de 90%. Placez le quelques heures au réfrigérateur pour obtenir une consistance plus crémeuse, et répartissez le sur les racines. Laissez poser environ deux heures, puis faîtes un shampoing.

Cette cure serait à renouveler un jour sur deux pendant deux semaines pour obtenir des résultats.

Certains témoignages affirment avoir gagné entre un et deux centimètres supplémentaires dans le mois.

Cette méthode n’est pas recommandée pour les cheveux à tendance grâce car le lait laisse un film légèrement poisseux, même après lavage.

Si les premières applications fortifient et apportent de la brillance, au fil des jours,vous aurez l’impression que les cheveux saturent et deviennent un peu ternes. Par contre, si vous souhaitez retrouver de belles ondulations, cette méthode vous ravira.

L’huile d’avocat :

Un excellent soin à appliquer également à la racine et sur les longueurs puisqu’elle hydrate et régénère, mais freinte aussi la chute. Elle est riche en protéines et en vitamines.

Massez le cuir chevelu.

A renouveler tous les dix jours selon votre type de cheveux.

L’huile de ricin :

De texture grasse et visqueuse, elle est connue pour ses propriétés fortifiantes et épaississantes, particulièrement efficace sur les ongles et les cils.

N’hésitez pas à la combiner avec l’huile d’avocat et vous composer ainsi un soin plus efficace.

Attention : utilisée trop fréquemment, l’huile de ricin fonce légèrement les cheveux.

L’huile de chanvre :

Elle contient beaucoup de lipides et d’oméga-3. Elle stimulerait également la pousse des cheveux et des ongles.

L’huile essentielle de romarin :

Diluez quelques gouttes dans de l’huile végétale (les huiles essentielles ne sont pas hydrosolubles) et laissez poser ce masque le temps désiré.

Le henné neutre :

Il favoriserait également la pousse. Sans parler de ses nombreuses propriétés fortifiantes et épaississantes. Il gaine les cheveux en profondeur et les régénèrent.

Il réduit considérablement les fourches et permet ainsi de profiter de notre longueur.

Couper régulièrement les pointes :

Non, vos cheveux ne pousseront pas visuellement plus vite parce que vous les aurez coupés. En revanche, il est nécessaire d’éviter les fourches qui remontent progressivement et vous font perdre de la longueur, et du volume au niveau des pointes.

Si vous souhaitez éliminer des fourches présentes sans perdre trop de longueur, coupez vos cheveux d’environ 0,5 à 1cm par mois durant plusieurs mois. Pour l’entretient, contentez-vous d’un rafraîchissement de 1cm tous les quatre mois.

Utilisez des ciseaux uniquement réservés à cet usage.

Des soins réguliers et adaptés :

Plus que les ingrédients miracles, ce sont les soins que vous apportez à votre chevelure qui limiteront la chute, la casse, décupleront sa densité, son volume, et ainsi sa santé.

Prenez quotidiennement soin de vos cheveux et vous optimiserez naturellement leur croissance.

N’oubliez pas qu’il vaut mieux avoir de beaux cheveux un peu plus courts que de longs cheveux abîmés.

Ce qui agit de l’intérieur :

La levure de bière :

Ces petits champignons unicellulaires sont très riches e protéines. Elle nous apporte des minéraux tels que du magnésium, du fer, du cuivre, du calcium, du potassium, et du Phosphore et des vitamines du groupe B, tels que B1, B2, B3, B6, B5 et B8, qui favorisent la croissance des cheveux.

Il faut faire une cure de deux mois minimum pour constater des résultats. Elle est disponible en gélule ou en paillette, à mettre dans vos plats, yaourts…

Le germe de blé :

Il est naturellement riche en vitamines B1, B2, B6, B9, E, magnésium, zinc, phosphore, fer, protéines et fibres. Vous en trouverez facilement en paillette à saupoudrer dans vos plats, yaourts, soupes. Le goût est discret, donc il s’accorde aussi bien avec du salé que du sucré.

Les protéines et le fer :

Ils permettent la synthèse de la kératine et ainsi d’avoir des cheveux vigoureux et solides. Le manque de fer entraîne des cheveux mous, fragiles, cassants et surtout une importante chute.

Vous en trouverez dans les œufs, les lentilles, les pois chiche, le lait, le tofu, le muesli…

Les vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B8 :

Certaines favorisent la croissance capillaire, d’autres préviennent la chute, toutes contribuent à la bonne santé physique, et à la beauté de la peau, de la chevelure.

Quelques exemples : pain complet, lentilles, produits laitiers, légumes…

Le zinc :

Il favorise la synthèse des protéines et la division cellulaire.

On le trouve dans les huîtres, le sofa, le jaune d’œuf, le germe de blé…

Les Omega-3 et omega-6 :

Ces acides gras sont également essentiels à la beauté des cheveux.

L’important est de conserver des quantités raisonnables et variées de chaque aliment.

Et surtout… de la patience !

Moins on les surveille, plus on est surpris finalement du résultat.

Si vous prenez soin de votre santé (sport, alimentation équilibrée) et que vous évitez les agressions extérieures à vos cheveux, vous mettez toutes les chances de votre côté pour optimiser leur croissance. Le temps fera son œuvre.

Source : http://elyria.canalblog.com

 
 
 
 
 
 
 

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Calcul de l'indice de masse corporelle

  • Genre
  • Poids (kg)
  • Taille (cm)

A    L i r e    A u s s i



H o r o s c o p e

Scorpion
Soleil en Scorpion
28 degrés
Sagittaire
Lune en Sagittaire
7 degrés
Nouvelle Lune
Nouvelle Lune
0 jour

F A C E B O O K